Home » 3615 my life, Développement

On va hacker la bourse anglaise !

14 octobre 2010 569 vues un commentaire
tags : ,
Download PDF

Non, j’déconne. Enfin, pas moi en tout cas :)

Cet article qu’on ma dernièrement signalé (merci), originellement publié par Julien Patriarca sur Technoaddict (Licence CC-BY-SA) est une joli réponse probablement pas voulue à l’attaque menée par Microsoft contre OpenOffice. Oui, on le sait depuis longtemps, le logiciel libre, en contrepartie de l’absence quasi systématique de coût de licence, engendre souvent plus de coûts humains. Il n’empêche que le fait qu’il soit adopté par une place de marché de premier plan est une reconnaissance énorme pour l’ensemble de la communauté.

D’un autre coté, avec l’agression sur beaucoup de plans du « vieux monde » contre la révolution internet (chez nous, ça porte des I .. HADOPI & LOPPSI), on se demande si c’est pas un poil risqué de confier à Linux la bonne tenue de l’économie anglaise .. Certains pourraient être tentés d’en profiter. D’un autre coté, on peut aussi largement profiter de Windows, vous me direz.


Crédit photo : killthebird (flickr)

La bourse de Londres (la plus importante place financière européenne tout de même) vient juste de terminer une «répétition générale» visant à valider la mise en place de sa nouvelle plateforme de Trading.

Basée sur Linux, Solaris et se basant sur des bases Oracle (tout ne peut pas être parfait) la nouvelle plateforme nommée Millenium devrait offrir des temps de trading de l’ordre de 0.125 millisecondes ce qui en ferait alors la plateforme la plus rapide du monde.

Le plus intéressant c’est que cette plateforme vient en remplacement de la solution TradElect de ….. Microsoft.

Il faut savoir que cette solution est l’objet de nombreuses controverses notamment en raison de trop nombreuses coupures de service. En 2008 le London Stock Exchange avait même du faire face à un downtime de 8 heures !

Le LSE avait affirmé que cela n’avait rien à voir avec la solution de Microsoft mais malgré une mise à jour en 2008 ayant coûté 40 millions de livres, la place financière n’a eu de cesse de chercher à remplacer Microsoft au sein de son architecture de Trading.

Une dernière épreuve de stress de Millenium aura lieu le 23 octobre et la mise en ligne officielle est planifiée pour le 1 novembre.

En ce qui me concerne, je trouve que c’est une excellente nouvelle. Ceci est la preuve que même en matière d’applications critiques (encore fallait-il qu’il y ait encore quelque chose à prouver), le modèle OpenSource est la solution d’avenir à opposer aux modèles propriétaires onéreux et obsolètes et «inmaintenables» de manière souple.

One Comment »

  • RilaX said:

    Avec un nom comme millenium ca promet.

    Windows millenium edition avait, en son temps, marqué les esprits … :D

Leave your response!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.


+ huit = 12