Home » HADOPI

Les labs à chaud

3 février 2011 380 vues un commentaire
tags : ,
Download PDF

Crédit photo : mon iphone

Première impression à 18h45 devant un verre de chardonnay et quelques olives avec deux camarades « experts » : « On n’a pas le cul sorti des ronces ».

Mais vos trois petits soldats préférés ne sont pas démoralisés, rassurez-vous.

Comment s’est déroulée la journée :

  • Arrivée à La Bellevilloise vers 9h30 avec mes deux netbooks au fond du sac. Ambiance post indus.
  • Un petit café et on débarque dans la salle avec les divers chargés de labs et les gens de la comm d’HADOPI vers 10h.
  • Installation du matériel pour la séance de livetweet sur @labshadopi et configuration des macbooks loués pour l’occasion devant permettre aux chargés de labs de prendre des notes pendant les tables rondes. Ces notes seront théoriquement récupérées en temps réel pour synthèse pour envoi de tweets.
  • Test de différentes configurations de tables.
  • Rapide déjeuner entre 12h30 et 13h30 avec l’ensemble des experts & chargés de labs
  • Fin de l’installation jusqu’à 14h.
  • Moment de solitude pour la plupart des experts qui n’ont pas l’habitude de rester plantés sur une estrade à ne rien faire.
  • J’en profitais pour me cacher derrière mon tout petit netbook, livetweet oblige.
  • Petite pause café pour laisser le temps de réorganiser l’espace (virer les chaises bien rangées et d’installer les tables)
  • Conversations à chaque table jusqu’à 17h30.
  • Débrieffing jusqu’à 18h30.

Il faudra attendre un peu que chaque expert de lab fasse son boulot de synthèse des notes prises pendant la réunion pour avoir du croustillant. En vrac :

  • Des personnes très ouvertes au dialogue et aux propositions souvent divergentes.
  • D’autres beaucoup moins, mais c’était à prévoir.
  • Certaines bases du crowdsourcing (livetweet, par exemple) font très peur à beaucoup de monde. Ils craignent une dévalorisation de leur travail à cause d’une mauvaise perception que peuvent avoir les gens de propos qui ne seraient pas encore consolidés (en gros « je veux pas montrer mes brouillons parce que je trouve qu’ils sont crado »). C’est compréhensible.
  • Il y a un réel problème concernant les gens qui vont venir s’exprimer. Le font-ils personnellement ou au nom de leur employeur ?
  • Le livetweet d’un évènement de ce genre n’a qu’une seule utilité : faire du buzz. « En bien ou en mal, peu importe, pourvu qu’on en parle ».
  • C’est marrant comme les gens peuvent vous cracher dessus lorsque vous changez de username twitter et se radoucir dès qu’ils comprennent qui écrit derrière.
  • Pour faire du buzz sur twitter et faire remonter un hashtag dans les trending topics, il suffit de mettre 10 mots après un retweet plutôt qu’avant.
  • Mais surtout, avec 90% de professionnels des milieux de la création autour des tables, la discussion risque vite de tourner court.

To be continued …

One Comment »

  • Anonyme said:

    […] Aussi, pour faire court, je ne vous parlerais pas de ma journée d’hier, journée dédiée au lancement des #Labs HAdopi. Notre ami @Turblog vous la raconte ici. […]

Leave your response!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.


1 + = quatre