Home » Archive

Articles Archive for juin 2011

3615 my life, Nouveau monde »

[21 juin 2011 | 5 Comments | 824 vues]

Le mardi, c’est permis. La grande est à l’école, le moyen à la garderie, c’est donc le seul jour de la semaine où il y a du calme à la maison.

Du coup, fort logiquement, c’est le jour que je choisis pour en avoir ras-le-bol que personne ne se bouge pour les Tunisiens du 36 rue Botzaris. Ça tombe bien, quelques hacktivistes ont besoin d’une voiture d’un format apte à recevoir un nombre conséquent de sacs de couchage sans trop les défaire de leur carton pour pouvoir les transporter.

Je retrouve donc @MsTeshi à proximité de Gare de l’Est, affalée sur son sac, tapant frénétiquement sur son smartphone et ne percutant pas tout de suite ma présence. « Youhouuu, on va les chercher, ces sacs de couchage ? » et nous voilà partis à visiter les petites rues du 20e arrondissement pour trouver le local de l’asso Un Autre Monde qui nous a remis 20 sacs de couchage, et pas de la daube (BIG UP !). Lire la suite »

3615 my life, Idioties »

[20 juin 2011 | No Comment | 294 vues]

[Article de Guy Birenbaum suite à son passage à #Botzaris36 ce matin]


Crédit photo : Paul Da Silva

Je vais m’en souvenir…

(…)

Ils sont tunisiens. Jeunes. Certains sont mineurs.

Ils sont largués dans le Parc des Buttes-Chaumont.

Et tout le monde s’en fout.

Sauf quelques internautes exemplaires (je ne veux oublier personne, saisissez #Botzaris36 sur Twitter et vous les trouverez tous, ces internautes qui les aident).

Ce matin, ces camarades du Web m’ont permis de passer un petit moment avec eux.

Je les ai donc écoutés.

Puis je suis allé rencontrer quelques-uns de ces mômes venus de Tunisie via Lampedusa.

Ils croyaient, m’a dit l’un d’entre-eux, arriver dans “la patrie des Droits de l’Homme”…

Que voulez-vous lui répondre ?

Certains de leurs silences et de leurs regards lourds et rougis par l’absence de sommeil étaient bien plus forts que des mots.

Après avoir discuté une petite heure avec eux, je suis reparti.

Sans tout comprendre. Sans pouvoir beaucoup aider.

Avant de quitter le Parc, je suis retourné leur serrer la main à tous, sous la tonnelle…

Chacun d’entre eux m’a dit “merci” ; certains en posant leur main sur le cœur…

L’apparence n’est rien ; c’est au fond du cœur qu’est la plaie. Euripide (Oreste)

3615 my life, Nouveau monde »

[17 juin 2011 | No Comment | 348 vues]

[Texte de Paul da Silva sous licence CC0 - à diffuser ! - 16 juin 2011]


Don't send the lawyers !! (c) jcfrog

Photo piratée sur Google Street View pour l'occasion

Le bâtiment situé au 36 rue Botzaris est quelque peu particulier : il est la propriété et le siège français du RCD, le parti dissous du dictateur déchu Ben Ali. En l’espèce il est donc une propriété privée tunisienne, ne bénéficiant pas des exception d’extraterritorialité comme les ambassades ou consulats, d’une entité tunisienne n’existant pas.

Depuis plusieurs semaines déjà il est occupé illégalement par près d’une centaine de réfugiés tunisiens qui ont été expulsés plusieurs fois et qui finalement ne cherchent qu’un lieu ou dormir en attendant leur régularisation éventuelle ou leur retour au pays. Après tout la Tunisie, pays plus de six fois inférieur à la France par sa démographie, accueille en ce moment 50.000 réfugiés libyens là où la France se plaint de quelques 10.000 tunisiens arrivés depuis la révolution, oubliant au passage le nombre considérable de ceux qui ont enfin pu rentrer chez eux. Lire la suite »

3615 my life, HADOPI, Nouveau monde »

[14 juin 2011 | 44 Comments | 4 655 vues]

[Ne cherchez pas de message caché dans les passages en gras, il n'y en a pas, ou si peu]


Crédit photo : Alain Bachellier

Depuis maintenant 5 mois, @jmplanche, @soudoplatoff, quelques autres courageux et moi, nous pédalons chez hadopi.

 

Avant d’aller plus loin, je vous invite à lire la dernière prose des deux premiers (et les commentaires qui suivent) et .

Dans ma vie, je suis donc, entre autre, un agent double sans couverture chez hadopi. C’est à dire que je suis ouvertement « anti » et que les gens savent là-bas que si ça ne file pas droit, il y aura du flamby sur les murs vite fait (c’est à la mode).

Du coup, deux possibilités, soit on m’cache tout, on m’dit rien et on me laisse dans ma jolie bulle de bisounours, soit il n’y a rien de très choquant dans tout ce qui se passe.

Rien de choquant, entendons nous… rien de nouveau, parce qu’il faut pas déconner, la riposte graduée, il faut toujours avoir sa peau. Je ne suis pas là-bas que pour ça (et en plus, plein de gens qui sont pas dedans s’en occupent déjà), mais laissez-moi vous en toucher deux mots quand même. Lire la suite »

3615 my life, Electronique »

[9 juin 2011 | 8 Comments | 2 548 vues]

Crédit photo : Marlon J. Manrique

Un robot qui se promène tout seul, c’est fun, mais on s’en lasse vite, surtout quand on a peu de metres carrés exploitables. Comme je le disais dans l’article précédent, l’étape suivante, c’est de pouvoir piloter le robot.

Il y a la méthode cheap à l’ancienne, avec de l’infrarouge, mais ça marche franchement pas bien et la porté est très limitée. Ceci dit, c’est le plus facile à mettre en oeuvre et on peut faire parler n’importe quelle télécommande avec l’arduino, y compris le vieux bidule de l’ancienne freebox qui traîne dans un coin.

Mais pour faire une vrai télécommande, de nos jours, on utilise de la radio, et si possible, du 2.4Ghz, fréquence de résonance de l’eau apte à tous nous coller des cancer du cerveau (que j’ai toujours pas compris pourquoi, d’ailleurs … J’veux dire, pourquoi on a déployé tant de bidules qui utilisent cette fréquence ? pourquoi pas 3.4Ghz ?) Lire la suite »

3615 my life, Idioties, Internet, Nouveau monde »

[8 juin 2011 | 6 Comments | 456 vues]

Crédit photo : Thiago Maximo

Vous m’auriez demandé ce que je pensais du « passage au numérique » de l’état il y a un an, je vous aurais dit « yabon, il faut que ça aille plus vite ! ». Je me repose la question ces jours-ci, et la réponse est largement plus nuancée. Développement.

« Passer au numérique », c’est quoi ? C’est majoritairement permettre aux citoyens d’utiliser internet et l’informatique en général pour leur simplifier la vie. Oui. Mais pas que.

C’est aussi et surtout un énorme gain de pognon pour l’état. Ce n’est pas nouveau, ça date des premières automatisations. Permettre aux gens d’imprimer eux-mêmes leur attestation sécurité sociale par exemple, c’est autant de temps de travail, et donc de salaire, gagné. Du coup, la nana de l’antenne locale de la sécu, elle ne bosse plus que… le matin. Et l’après-midi, elle ferme consciencieusement la porte à clé, comme ça, elle est bien certaine que personne ne pourra utiliser la machine à attestation en son absence. Logique, quoi !

Bon, je suis méchant, c’est un exemple local qui n’a probablement pas cours partout, mais quand même.

Si, de nos jours, les praticiens crient parce que l’assurance maladie ne rembourse plus le stockage des radiologies scannées, il n’y a aucun doute, d’ici quelques temps, votre dossier médical n’aura pas besoin de vous suivre partout puisqu’il sera consultable de partout. Lire la suite »

HADOPI, Projets & Participations »

[7 juin 2011 | One Comment | 809 vues]

Avec la complicité de @manudwarf, je me suis livré à une petite étude sur les 500 premières confessions de pirate. Je rassure les paranos, je n’ai eu accès qu’aux confessions elles-mêmes :)

La méthodologie :

  • Je me suis tapé les 500 premiers messages
  • Je les ai rangés par grandes catégories
  • J’ai noté le nombre de messages dans une catégorie (ci-dessous, le pourcentage) et leur popularité (la note à côté)
  • J’en ai tiré de grandes tendances

Limites de la méthodologie : je n’ai pas traité les multitudes de catégories de certains messages, je me suis cantonné à noter la prédominante de chacun.

Il ne faut voir aucun jugement de valeur dans les catégories que j’ai définies, c’est juste une tentative de faire sortir les grandes tendances.

Here we are, dans l’ordre du pourcentage de confessions : Lire la suite »

3615 my life, Internet, Nouveau monde »

[7 juin 2011 | No Comment | 612 vues]

[Et pas que dans les domaines agricoles...]


Crédit photo : JaHoVil (flickr)

Le monde entier est à la recherche des modèles qui vont s’imposer, de place de numéro 1 dans les médias, des 20 minutes de gloire en primetime à la télé, d’être le blog avec le plus grand nombre de pages vues, trouver la brèche marketing qui fera acheter le produit phare du moment au plus grand nombre… Héritage de l’âge d’or de Mamie Télévision regardée par tous, ce mode de fonctionnement vertical et globalisé bat de l’aile tel l’escargot qui se traîne face à quelques fourmis, plus petites, mais terriblement plus efficaces.

La mondialisation s’autodétruit, madame. Elle a enfanté d’un réseau acentré dont nos vies dépendent de plus en plus et l’avenir est décidément dans les communautés et dans le pair à pair. Le but du jeu n’est plus d’être écouté par la terre entière mais d’être compris et influent dans sa communauté, d’avoir un modèle économique qui marche avec son voisin d’en face même si il est différent de celui du voisin d’à coté, en bref, bosser la qualité contre la quantité et de retrouver une valeur essentielle perdue depuis belle lurette : l’humanité.

Le réseau  mondial permet une ré-émergence  des modes sociaux par sphères, à ceci prêt que les sphères ne sont plus géographiquement limitées et, dans une certaine mesure, plus socialement limitées non plus même si beaucoup restent encore dans leur bulle, avec des « gens de leur rang », les choses commencent à bouger. Lire la suite »

3615 my life, Electronique »

[5 juin 2011 | 6 Comments | 1 153 vues]

Crédit photo : Loïc Twistiti

[On parle de la vitesse d'un robot hein... pour connaitre votre vitesse en planche à voile, le plus simple, c'est un GPS]


Je vous ai déjà plus ou moins montré comment un robot pouvait se promener tout seul sans se prendre les murs. Il existe, ensuite, deux grandes familles de mouvement :

  • Se promener en suivant les ordres d’un humain (ou d’un autre robot, pourquoi pas…)
  • Se promener tout seul suivant un parcours défini

Comme je suis un peu agité, je vais développer les deux en même temps, sinon, c’est pas rigolo.

Un préalable à beaucoup de choses, c’est de connaitre sa vitesse, autrement dit, savoir combien de mètres on a roulé depuis telle heure. Pourquoi ? Tout simplement parce que beaucoup de moteurs n’ont pas de notion de rotation, tournent plus ou moins vite selon le voltage de la batterie ou ce qui lui reste en stock, le robot est donc totalement aveugle quant à sa vitesse ou sa position dans son environnement. Lire la suite »

3615 my life, Electronique »

[4 juin 2011 | 2 Comments | 615 vues]

Les premiers temps, mon copain le robot se promenait avec un rack de piles sur le dos. C’était pas super sexy et ça tombait tout le temps. Sans compter la galère pour enlever les piles de l’engin, les charger, etc …

Bref, il fallait faire quelque chose. Si vous avez tout bien suivi, vous savez que j’ai un AR.Drone en pension à la maison pour quelques temps. A défaut de pouvoir le faire voler pour cause de grand vent ces temps-ci, j’ai mis à contribution la paire de batterie livrée avec puisqu’elles ont l’infini bon goût de rentrer au millimètre près à l’arrière du châssis du tank en construction.

L’engin dispose de deux connecteurs, l’un pour la charge avec 4 broches permettant de charger les deux cellules de la batterie de façon indépendante et un second pour la décharge qui porte le doux nom de Tamiya. Non, c’est pas une belle blonde, c’est un bout de plastique avec du métal dedans. Lire la suite »

Internet »

[3 juin 2011 | 3 Comments | 445 vues]

On me signale qu’un petit topo serait le bienvenu au sujet du troll lancé ce matin par SFR à propos du CDN qu’ils comptent proposer à la vente sous peu. Je ne prétendrais pas connaitre la teneur des discussions du second troll du jour qui concerne l’internet par Orange et Google, celui-ci semble légèrement différent. On attendra d’en savoir plus avant de médire, mais on sait déjà qu’il existe internet, le vrai, celui qui va vite et où il y a tout, et internet par Orange, celui où il manque des morceaux mais où on peut voir des jolis dauphins ouaaaahhh !!

Donc, quelle est l’idée de base de l’affaire SFR (non, hormis qu’ils savent pas faire, je veux dire) ? Il s’agit de rapprocher les contenus les plus demandés des abonnés eux même. Rapprocher au sens réseau du terme. Concrètement, mettre une copie des 0.001% de vidéos youtube les plus demandés dans chaque noeud principal du réseau d’un FAI. Du coup, au lieu de remonter à Paris, voire de traverser la Manche ou même l’Atlantique, le trafic fera, au pire, Toulouse-Montpellier-Toulouse pour un abonné toulousain. Lire la suite »

3615 my life, Electronique »

[3 juin 2011 | 4 Comments | 686 vues]

Je vous ai promis de vous expliquer comment mon petit tank préféré faisait pour ne pas se manger les murs. Il n’est pas (encore) question de lui faire distinguer un mur d’une poussette ou du sac à main de madame, on va juste considérer qu’il ne faut pas foncer dans un obstacle (oui, le chat est un obstacle).

Pour faire ça, trois écoles s’affrontent :

  • Une caméra associée à un logiciel de reconnaissance de mouvement qui sait reconnaître le sol du reste et agir sur les moteurs en conséquence. Un peu overkill et trop gourmand pour une pauvre petite arduino.
  • Un émetteur / récepteur à ultrason qui va transformer votre engin en chauve souris qui saura à peu près ce qu’elle a devant elle (ou au moins les contours)
  • La même chose avec de l’infrarouge, beaucoup moins précis mais, au final, on s’en fiche pas mal, tout ce qu’on veut, c’est ne pas détruire le château fort en légo du petit dernier en tapant dedans

Je n’ai pas encore commencé le hack à proprement parler (dans le sens détourner des choses de leur usage d’origine), j’ai donc opté pour deux détecteurs de proximité déjà fabriqués y-a-plus-qu’à-brancher (7.5 $) que j’ai fixés sur la platine du tank avec des oreilles spécialement faites pour. La version Do It Yourself aurait consisté à trouver les composants et à les monter proprement sur un bout de circuit imprimé (probablement moins cher mais beaucoup plus long).

En pratique, comment ça marche ? On branche la chose à la masse et au 5 volts, puis, on branche la dernière patte sur une broche numérique de l’arduino (j’ai choisi 8 pour la gauche et 9 pour la droite). Il faut ensuite régler la sensibilité de l’engin avec un petit tournevis à l’arrière, ce qui permet de détecter la présence d’un objet devant « l’oeil » entre 15 et 200 centimètres. J’ai mis au plus court pour ma part, vu l’encombrement du sol de la maison :) Lire la suite »