Home » Archive

Articles Archive for août 2011

Idioties, Internet, Nouveau monde »

[21 août 2011 | 14 Comments | 2 084 vues]

Vous connaissez les deux seules choses infinies ici-bas ? L’univers et la connerie humaine. Quoi que pour l’univers on n’est pas bien certain. (libre adaptation des propos de l’ami Albert Einstein)

Crédit Photo : Mathieu Nauleau

Au terme de longues conversations avec un ami (coucou carx), nous en étions arrivés à définir que l’illimité était une chose dont les bornes n’étaient pas connues, tandis que l’infini était quelque chose qui n’avait pas de borne. Ainsi, il est donc possible de toucher la limite de l’illimité. Juste, on sait pas quand. Bon, ces débats étaient plus sur la sémantique et nous étions accompagnés d’un nombre colossal de bouteilles et réunis dans un endroit étrange peuplé de gens peu fréquentables ce qui n’aidait pas à une saine réflexion.

Toujours est-il que ce qu’on peut lire aujourd’hui à propos de l’internet 3G est un mensonge. « Internet illimité dans la limite de… ». La limite est connue, ce n’est donc pas illimité. De toute façon, ce n’est pas non plus de l’internet, donc au fond ce n’est pas bien grave. Lire la suite »

3615 my life, Internet »

[12 août 2011 | 21 Comments | 1 237 vues]

Crédit photo : Pierre Goiffon

Une discussion sur twitter à propos d’embauche m’a fait remonter un billet en tête, du genre de ceux qu’on laisse au fond du carton en disant « faudra que je pense à l’écrire » et qu’on n’écrit jamais.

Petit préambule pour commencer. A la sortie de mon diplôme (DUT BAC+2) je suis allé bosser, comme la majorité des gens, pour un patron. Le premier était génial mais n’a pas pu me garder plus de 6 mois pour des raisons bêtement financières. Le second me faisait bosser dans une cave où de la poussière tombait du plafond à chaque passage de métro et a fini par me jeter dehors en me disant que « franchement, vous pourriez porter un costume. J’ai l’air de quoi, moi, quand des clients viennent ici ? »

Autant vous dire que j’étais plutôt mal barré et assez remonté contre la gente patronale. Je me suis promis « plus jamais ça ».

Lire la suite »