Home » 3615 my life, Legislation, Nouveau monde

Joyeux bordel

7 septembre 2012 746 vues un commentaire
tags : , , ,
Download PDF

Crédit photo : amelaye

Je sais pas vous, mais moi, je commence à trouver le microcosme politique français de plus en plus drôle en ce qui concerne internet & les réseaux.

On sent poindre le début du syndrome du joyeux bordel assez proche de ce que nous vivons quotidiennement sur nos réseaux, dans nos petites entreprises ou dans nos assos : personne n’est d’accord avec personne sur rien.

Et je trouve que c’est plutôt une bonne chose. Ça prouve au moins que rien n’est figé et que dans ce tas d’avis fortement divergents, il y a probablement plusieurs personnes qui ont raison, malgré leurs désaccords.

Reste que tout ce bouillonnement de débat manque cruellement de factuel et de fond (technique, sociétal, humain et probablement d’autres choses). Je ne vais pas tenter de me poser en expert (quoi que ^_^) mais il faut vraiment former, et VITE. Nous n’avons plus le temps de nous complaire dans dans le marasme technocratique/bureaucratique/whatevercratique (rayez la mention inutile).

Pour autant, c’est franchement pas gagné. Un exemple parmi de nombreux autres : après avoir passé un nombre considérablement élevé d’heures à exposer des faits plus que bateau à propos d’internet à quelques personnes qui ne sont pas du milieu, au moment où j’imaginais naïvement que certains avaient à peu près compris 2 ou 3 trucs, telle Jeanne d’Arc, j’ai entendu des voix :

  • Certaines s’élevant pour assurer qu’une personne fournissant un lien vers un contenu devait être logé à la même enseigne que la personne qui met ledit contenu à disposition. (surtout s’il est , comme certains disent, « contrefait », vous vous en doutez)
  • D’autres, toutes aussi ahurissantes, râlaient sur le thème : « c’est quand même pas au propriétaire d’un site d’indiquer à google ce qui ne soit pas être indexé ».

Oui oui, certains mélangent toujours liens et fichiers (ça les arrange bien, en même temps) et estiment que les moteurs de recherche devraient être opt-in (alors que le reste du monde est parfaitement heureux que ça se fasse tout seul).

En bref, on vient de loin mais le chemin est encore foutrement long. Et si on veut espérer aller plus loin (sans parler d’arriver à destination) il va falloir se sortir les doigts du …

Et pour ça, à coté des lobbys citoyens déjà actifs (merci !), j’ai quelques idées que vous êtes bien entendu libres d’aimer ou pas :

En 2011, un machin pas franchement très apprécié de la globalité de la population m’a débauché en tant « qu’expert » pour essayer de mettre de l’intelligence là où il en manque. Les labs hadopi sont toujours là, même si la vigueur n’est plus la même depuis le début des agitations politiques. 2013 réservera probablement des surprises. En attendant, pour continuer à produire de l’information intelligible par le plus grand monde, un workshop est organisé le 13 septembre au soir pour essayer de pondre un petit papier sur le logiciel libre et la sécurité. You’re welcome !

Dans un registre moins tendu, toujours en 2011, nous avons lancé, avec Laure de La Raudière, une initiative visant à rapprocher les geeks des élus et institutionnels. Ça se passe ici et la prochaine session aura lieu le 26 septembre.

Tout ceci s’adresse à la cible la plus évidente : ceux que l’on voit faire (et surtout dire) des imbécillités tous les jours à la télé et dans les journaux.

Mais il est une autre cible à laquelle il faut s’intéresser : ce sont nos enfants.

Si nous ne parvenons pas à sauver nos ainés, c’est moche, mais ils seront morts avant nous, c’est le jeu ma pauvre Lucette. Nos enfants, espérons le, nous survivront. Et ils auront des choix stratégiques à faire. Il faut donc leur donner les moyens de réinventer le monde que nous (et les générations passées) avons pourri. Camarade hacker, j’ai besoin de toi pour enseigner. Toi qui prône le partage, même si tu n’as pas d’enfant, il va falloir que tu sortes de derrière ton clavier et que tu ailles participer au renouveau de l’école, que tu racontes ton univers, que tu partages en vrai avec les petits marmots.

Plus d’infos à venir vers le 26 septembre !

One Comment »

  • Niaaam said:

    Un billet plein d’espoir! Espérons effectivement que nos enfants ne fassent pas les mêmes conneries que nous… Malheureusement, je pense que c’est mal partis.

Leave your response!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.