Home » Idioties, Legislation

Grand Paris, Grand Con oui

6 mars 2013 16 243 vues 10 commentaires
tags : , , , ,
Download PDF

20130308 - grand-parisC’est de nouveau à l’ordre du jour, notre gros menteur de premier ministre ayant affirmé qu’il serait une réalité en 2030.

Le « Grand Paris ».

De quoi s’agit-il ? Principalement d’un gros plan de réaménagement des transports en commun (dont vous pouvez consulter un projet, peut être pas l’actuel et encore moins le définitif, mais ça donne une idée, ci-contre)

Le prix de tout ça pour le contribuable ? On sait pas bien. Un coup 20 milliards, un coup 30, certains disent 50 … Bon, disons 30. Il doit y avoir dans les 12 millions d’habitants en Ile-de-France, donc à la louche, ça fait 1600 euro par tête, déjà.

Les transports en commun, je connais un peu, j’y passe à peu près 60 heures par par mois.

A quoi va servir ce gros machin autour de Paris ? A relancer l’économie. Sisi. Les gens qui peuvent se déplacer vite-vite d’Aulnay sous Bois à La Défense, c’est bon pour l’économie. Bon, on imagine que le touriste qui peut faire vite-vite Orly – Roissy c’est encore mieux pour l’économie de la région. Ou pas.

Cessons de nous moquer, c’est vrai qu’il manque une offre de transport de banlieue à banlieue, parce-que le bus, c’est gonflant, lent et pas fiable. Mais si on cogite un peu plus loin, quel est l’impérieux besoin qui pousse les gens à aller de Bobigny à Saint Denis tous les matins ? Leur emploi, bien entendu. Un emploi qui, pour beaucoup, a été une galère infâme à trouver et qui, pour certain, est un cauchemar permanent qu’il faut endurer pour pouvoir se nourrir et mettre un toit au dessus de la tête de sa famille.

Ces gens déjà pas gâtés par la vie se tapent, en prime, une heure de transport dans des conditions déplorables pour aller d’une banlieue pourrie à une autre banlieue pourrie faire un job qui les gonfle.

La solution est donc d’endetter 12 millions de gens à hauteur de 1600 € chacun pour leur permettre de passer 15 minutes de moins dans les transports dans des conditions un peu moins pourries (les 5 premières années, grand max), pour aller d’une banlieue pourrie à une autre banlieue pourrie pour faire un job qui les gonfle.

La belle affaire.

Enfin surtout pour les gens qui sont propriétaires de terrains autour des nouvelles gares qui vont être crées, les boites de BTP et 2/3 parasites bien placés qui ne vont pas manquer de détourner quelques millions au passage, en fait. Pour les autres, ils auront juste perdu 1600 € (plus les intérêts, on doit être autour de 5000) pour peut-être gagner 15 minutes par jour, qui seront probablement passées à dormir ou à travailler. Pour ceux qui aujourd’hui prennent leur voiture, je vois pas pourquoi soudain ils auraient une folle envie de prendre les transports en commun, à part pour les quelques rares qui vont habiter à coté d’une gare du bidule et travailler à coté d’une autre.

Avec 30 milliards, on pourrait fibrer la totalité de la France et peut être même la Belgique en ne dépensant pas comme des abrutis.

Mais surtout, avec 30 milliards, on pourrait :

  • développer le télétravail en commencent par convaincre les plus gros employeurs que c’est bon pour eux
  • démonter la défense  pour obliger toutes ces boites à ne plus s’agglutiner comme des moules
  • soutenir des entreprises (jeunes et moins jeunes) dans leur envie de créer de l’emploi
  • ou bien ne serait-ce qu’encourager l’entreprenariat local pour recréer des possibilités d’emploi la ou il n’y en a plus, des emplois qui plaisent aux gens qui les font

Parce que finalement, il est là, le coeur du problème, messieurs les politiques habités par la folie des grandeurs : savoir pourquoi on se lève le matin.

Si on peut trouver un job qu’on aime à coté de chez soi, tant mieux, mais même s’il est loin, se taper 3h par jour dans les transports, quand on a un métier qu’on aime, ben ça se fait très bien.

Mais pour ça, il faut un métier qu’on aime.

Je vais vous laisser, faut que j’aille me coucher, je dois me lever a 6h15 pour prendre le train de 7h09 pour être à 8h40 au boulot.

10 Comments »

  • tompouce said:

    Salut,

    Très pertinent.

    J’en rêverais presque tiens, fibrer toute la France (c’est du boulot pour pleins de gens), ça rendrais le télétravail encore plus attractif et donc facile.

  • Bruno (author) said:

    Pas dit que ce soit un boulot hyper passionnant, mais pertinent aussi comme remarque :)

  • tompouce said:

    Je précise, je rêve que la France soit fibrée, pas de me peler le derche à tirer de la fibre moi même (oui je suis un vil égoïste sensible au froid) ;)

    Mais ça représente quand même pas mal de boulot, et ça pourrait déboucher sur des compétence locales intéressantes (plus de gus capables de tirer, souder de la fibre et donc de la réparer).

  • drico said:

     » Pour ceux qui aujourd’hui prennent leur voiture, je vois pas pourquoi soudain ils auraient une folle envie de prendre les transports en commun  »

    Parce que statistiquement les gens arrêtent de prendre leur voiture lorsque le temps de déplacement en voiture est le double de celui des transports en commun.

    Donc tout ceux qui mettent une heure trente en voiture, si il passe a 45mn en transport, ils changent.
    Moins de voiture, moins de pollution, moins de cancer, plus d’économie ;)

    Apres je suis d’accord sur le télétravail, et je prônerai plutôt le développement de lieu de « co-travaillage » plutôt que de co-voiturage.

  • fred said:

    Salut

    Un truc m’échappe spyou

    je te lis depuis pas mal de temps et il me semble que tu bosses « un petit peu » dans les réseaux, genre pour un opérateur qui serait celui que tu as créé, dont on devine le nom si on fait un traceroute jusqu’à la machine qui héberge ce blog.

    Et je me dis aussi que tu dois plutôt être tech, genre admin sys ou net admin

    Qu’est ce que tu fous 60h par mois dans les transports ? Soit si je m’abuse 3h * 20 jours de boulot, en gros…

    Le télétravail bon pour les autres mais pas pour toi ?

    Ca fait 10 ans que je bosse en Bourgogne (du sud), en télétravail puisque une ligne haut-débit et un téléphone suffisent à mon job. J’ai longtemps bossé sur du 1024/256. Mes boss comme mes clients ont toujours été à Paris, et en fin de compte, je fais 5-6 voyages par an à la capitale. Pour pas plus de temps que toi, le TGV met 1h20 de Montchanin à Gare de Lyon. Je ne suis qu’employé, seul tech et dev de ma boite depuis 10 ans, avec un petit bureau dans ma ville de province.

    Et ma foi, habitant en zone blanche (lignes tel de 9 à 10 km), je suis aussi à l’origine d’un petit FAI où on se débrouille pour chopper du bon débit (30 mbps sur 2 lignes ADSL), des IPs publiques pour tous, avec le matos que tu décris dans tes articles.
    Ce qui fait que depuis 2 ans, je peux même bosser à la maison, avec les enfants, ou le grand calme et les oiseaux.

    Bref y as tu jamais gouté au télétravail ? et sinon pourquoi ?

  • Bruno (author) said:

    J’y ai goûté, les 5 ou 6 premières années. A cette époque, gérer la boite c’était facile et je n’avais pas d’enfants.

    Maintenant, gérer la boite demande d’être à Paris (voir les clients, aller en intervention en datacenter, socialiser avec mes camarades de jeu, …), j’ai des enfants qui m’empêchent de bosser correctement à la maison avant 21h, et j’apprécie assez de pouvoir faire une franche coupure de 90 minutes entre l’agitation du taff et l’agitation de la maison.

    Mais je n’exclue pas de développer un peu de business autour de chez moi et de prendre une place dans un espace de coworking ou de me louer un petit bureau à coté de la maison.

    Une chose reste certaine, j’adore les voyages en train, et du coup, tout ça se goupille pas mal :)

    Tchoo Tchoo !

  • stillinparis said:

    Merci pour ces infos intéressantes .
    A priori ils ont estimé l’apport d’un grand Paris : http://still-in-paris.com/2013/06/11/lapport-du-grand-paris-estime-a-plus-de-70-milliards-deuros/
    N’hésitez pas à donner votre avis

  • MrFlo said:

    Ne pourrait on pas pousser encore peu le raisonnement ?

    Pourquoi l’ensemble des jobs sont a paris ?
    Pour rester dans le monde de l’informatique, pourquoi une dsi d’entreprise serait elle a Paris ? Ne serait ce pas pour que le dsi puisse se rendre au comex simplement, comex qui lui aussi est a paris ?
    Pourquoi le comex est a paris ? Pour que le dg puisse aller voir plus simplement son homologue dg client, son homologue dg fournisseur ou le ministere dont il depend, eux aussi tous a Paris ?

    Finalement ne sommes nous pas tous a Paris pour que nos grands chefs puissent se rencontrer plus facilement ? Finalement, 99% des personnes que je connais n’ont aucun interet direct a etre a Paris si on enleve me fait que leur bureau s’y trouve…
    Les crises du logement, de la circulation et des transports en commun ne decoulent elles pas tout simplement de cela ?
    Un gouvernement voulant inverser la tendance ne devrait il pas chercher à deplacer ses institutions publiques, premiers clients des entreprises (ministeres, collectivités, cdc, bdf, etc…)

    Un ministere de l’energie a Brest ? Un ministere des finances à Rouen ?
    Airbus a Toulouse suffit a faire vivre toute la region !

    Il faudrait pour cela delocaliser les ministres…
    En fait, ceux qui sont censés trouver la solution ne sont ils pas eux memes la solution ?

    Et la on se rappelle Dati qui s’ennuie a Strasbourg alors qu’elle revait de la place vendome… Ou de l’affaire Gaymard car Madame ne supportait pas d’habiter le 12e alors que ses enfants etaient scolarises dans le 16e…
    On se souvient aussi que demenager ne serait ce que l’ecole qui a formé la plupart de ces decideurs (l’ena à Strasbourg) aura pris plus de 10ans.

    Le grand Paris, grande connerie pour eviter aux ministres et affiliés de s’eloigner de leurs copains et de leurs habitudes d’elite.

  • Fleur Deschamps said:

    « La solution est donc d’endetter 12 millions de gens à hauteur de 1600 € chacun pour leur permettre de passer 15 minutes de moins dans les transports »

    15 minutes? Certains trajets vont être diminué de plus de 40 minutes.
    Si je peux passer 1h20 de moins dans les transports par jour pour en faire quelque chose de plus intéressant, je prends. Car comme vous dites, j’ai un boulot qui me gonfle, donc autant avoir plus de temps pour mes loisirs.

    Bien entendu le télétravail serait une solution bien meilleure, mais les mentalités ne sont pas près de changer malheureusement.

  • Bruno (author) said:

    Sur qu’en continuant à dire que les gens sont pas prêts à changer, ils vont pas changer :)

Leave your response!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.


− un = 8