Home » Legislation, Nouveau monde

Homo1900

24 avril 2013 658 vues 10 commentaires
tags : , ,
Download PDF
Crédit photo : Gérard Julien - AFP

Crédit photo : Gérard Julien – AFP

[J'ai piqué la photo emblématique du mariage pour tous, je suis certain que l'AFP et l'auteur ne m'en voudront pas]


Il faut que je vous parle de ce couple du début du siècle dernier.

Ce couple classique de l’époque a eu des enfants. À l’époque, ça se fait par pelletée, c’est pas mal vu, c’est normal.

À l’époque, transmettre le nom paternel est aussi la normalité. L’honneur du père de famille est en jeu, il FAUT un garçon.

Mais après une dizaine d’enfants, le père a fini par s’asseoir sur sa fierté et le patriarcat social. Que des filles. Tant pis pour la transmission du nom. Pas le courage de continuer.

L’homosexualité existait. Mais dans un petit village de la campagne Axonaise, elle existait surtout chez les autres. Surtout loin.

Le père de famille nombreuse n’a pas réussi à s’asseoir une seconde fois sur sa fierté : l’une de ses filles n’a plus été très bien accueillie dans la famille après son coming-out.

Mais l’épilogue est heureux, car le grand père a changé d’avis, de façon de penser et de comportement lorsque sa fille, lesbienne, lui a annoncé qu’elle était enceinte et que son enfant porterait le patronyme familial. Ce fut l’un des plus beau jour de sa vie.

Première moralité, un principe « vieille france » patriarcal peut avantageusement en supplanter un autre.

Seconde moralité, tout le monde peut changer, y compris sur le sujet de l’homosexualité. Ça peut parfois prendre du temps ou nécessiter un événement particulier.

Tous mes vœux aux futur(e)s marié(e)s, même si je suis un ardent défenseur de l’amour sans papier :)

10 Comments »

  • Thomas L. (@ookook) said:

    En lisant ce billet, je m’aperçois que ma femme, en conservant son nom de jeune fille (et pê un peu moi en considérant cela comme tout à fait normal) a contribué à muter cette société patriarcale en société plus équilibrée, équitable.

    Quand viendra l’heure pour nos enfants de discuter en cours de l’histoire de ces lois, peut-être se diront-ils « maman et papa, ils étaient un peu en avance sur les autres ». Et je suis pris d’un petit accès de fierté. :)

  • Bruno (author) said:

    D’un autre coté, on peut aussi considérer que la conservation des deux noms dans le nom des enfants risque, par la suite, d’aboutir à des situation familiales enquiquinantes à base de choix entre le nom de papa et le nom de maman, à moins de tous les collectionner durant X générations …

  • Thomas L. (@ookook) said:

    La législation impose à l’enfant de choisir l’un des deux, quand il le souhaite, entre sa majorité et une éventuelle union/filiation, quelle qu’elle soit (mariage, naissance, adoption, etc.)

    Ca ne change toujours pas le fait que ma mère ne comprenne pas que sa belle-fille n’ait pas pris mon nom, ni que les grands parents de ma femme ne continuent à adresser du courrier destiné à ma femme sous mon nom ;)

    Laissons faire le temps, les us changeront avec notre poussière…

  • Bruno (author) said:

    Si l’enfant porte les deux noms accolés, il peut les conserver lors d’une union non ?

  • cartman said:

    Je ne suis pas d’accord avec cela!

    Vous n’imaginez le bordel historique! Essayez d’appliquer votre théorie sur 5 générations en généalogie, et dites-moi comment votre histoire sera conçue. Je veux bien un schéma pour rigoler!!!

    Le fait d’avoir un nom et un seul (et donc, en supprimer un) permet une simplification bénéfique.
    L’homme se pose déjà bien trop de questions. Lui ajouter cela c’est mal.
    Et je pense sincèrement que ces 2 modes de pensée sont totalement incompatibles, donc on va assister à un schisme sociétal incontournable.

    En même temps, ça rend le futur excitant ;-)

  • Seafire said:

    Oui enfin moi j’habite en Espagne, ils ont tous deux noms et ca schisme pas sociétalement outre mesure, le monde tourne toujours ^^
    La loi est simple ici, ton apellido c’est le 1er nom de ton père en premier, le 1er nom de ta mère en second. Easy.

  • cartman said:

    Bah oui, mais premièrement là c’est sur une seule génération.
    Deuxièmement, avec 2 pères comment tu fais? ;)

    C’est lequel le premier des 2 ??

    :D

  • Seafire said:

    Bien vu :p

  • Bruno (author) said:

    Un bon coup de shuffle, une lettre de chaque … Ah ben non il en faut toujours un en premier ..

  • JEEK said:

    @cartman : Le rang pour l’ordre des noms accolés ?
    C’est dans l’ordre souhaité ; si les 2 parties ont réussi à se mettre d’accord pour le mariage, il y a des chances que ça ne dépasse pas le stade de la « simple formalité » !
    ;-)

    Source : http://contrat-de-mariage.comprendrechoisir.com/comprendre/mariage-et-nom

Leave your response!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.


quatre + 9 =