Home » E-Monnaies, Nouveau monde, Projets & Participations

Oh les cons, ils ont doublé Hamon !

14 mars 2017 1 678 vues 8 commentaires
tags : , , ,
Download PDF

Fulldisclo : j’ai été obligé d’aller copier/coller « Ğ1″, ayant une immense flemme de trouver comment faire sortir ce drôle de Ğ à mon laptop. Sur un smartbidule c’est plus simple.


duniter-logo

Duniter

Kézako Ğ1 ?

C’est le doux nom de la dernière cryptocurrency à la mode. Enfin, à la mode de gens bizarres et pour bonne part barbus pour l’instant (je sais, il y a des femmes … mais je suis persuadé qu’elles sont barbues à l’intérieur, y’a pas de raison !). L’idée serait quand même que ça se diffuse un peu plus largement. Je vous rassure, il y a encore du boulot, mais je vais déjà vous expliquer ce qui est fait et comment ça se goupille.

Ouais, c’est encore un nouveau bitcoin, nxt, ethereum, whatever … C’est bon, on connaît.

Alors oui, dans l’absolu, vous êtes dans le vrai. On parle encore de blockchain, un peu de proof of work, de nodes, et tout ça gère des sous. Enfin, à ma connaissance, on n’a pas encore réussi à acheter une pizza avec 10000 Ğ1 mais ça va peut être venir. Pour ceux qui n’ont pas suivi les épisodes sur la blockchain, il vaut mieux commencer par ici.

Mais là ou le Bitcoin est une monnaie basée sur la Proof Of Work (PoW, preuve de travail : plus vos ordinateurs bossent, plus vous créez de blocs, plus vous avez d’unités monétaires qui pleuvent … D’ou les mégawatts brûlés pour rien dans Bitcoin), là ou NXT est basé sur la Proof Of Stake (PoS, preuve de possession : plus vous avez d’unité monétaire, plus vous créez de blocs, plus vous avez d’unités monétaires qui pleuvent … Simple prolongement de la réalité actuelle ou il est facile d’avoir du blé quand on a déjà du blé), le Ğ1 implémente le dividende universel et le fait via la Web Of Trust (WoT, toile de confiance : pour pouvoir faire partie du jeu, il faut avoir été certifié par d’autres gens faisant déjà partie du jeu).

Le gros changement, c’est donc que la création de la monnaie n’est pas relié à autre chose que … le fait d’exister en tant que personne physique.

Si je puis me permettre une digression politique en lien avec l’actualité, malgré le titre de cet article, le revenu universel que proposent certains candidats ces temps ci, ou en tout cas ce qu’il en reste, n’a rien à voir puisqu’il n’a absolument pas pour but de créer de la monnaie, mais juste de simplifier la gestion des centaines d’allocations et autres aides qui existent en France et, ainsi, de supprimer nombre de postes de fonctionnaires qui en ont aujourd’hui la charge, ni plus, ni moins.

Whouuu dis donc, c’est une révolution, on a du pognon gratos sans rien faire, c’est ça ?

Ouais, c’est l’idée. Enfin, « sans rien faire » suppose quand même à minima d’aller rencontrer les gens, de leur parler, bref, de construire la-dite toile de confiance. Une fois 5 certifications obtenues, le dividende universel (DU) tombe quotidiennement à raison de 10 Ğ1 par jour.

Ensuite, si vous trouvez le principe séduisant, vous pouvez faire tourner un nœud du réseau pour rendre la monnaie plus résiliente et moins sensibles à diverses attaques. Vous ne gagnez rien à le faire, du pur altruisme, quoi. Contrairement au bitcoin, le nœud en question ne va pas vous bouffer votre machine, c’est donc relativement indolore, et on peut même régler la puissance qu’on veut bien dédier à Ğ1.

Et même si vous ne vous lancez dans aucune de ces démarches techniques, le fait de sortir de chez vous parler à des gens peut être un début d’autre chose qui pourrait mener à des activités diverses et variées, rémunérées ou pas, pendant que votre dividende universel assure votre subsistance … n’en déplaise aux rageux qui tiennent absolument à ce que la seule valeur du travail soit mesurée en argent sonnant et trébuchant.

Ouais, ok, cool ton truc de nœuds de geek, mais moi je les connais pas, tes barbus.

Alors ben … Si t’as envie de les connaître, ça devrait être assez facile de les rencontrer : des tas de conférences, jeux, apéros, etc … sont en cours d’organisation un peu partout. Si t’as pas envie de les connaître, c’est pas la peine de vouloir jouer dans une monnaie basée sur la sociabilité humaine.

Bon, admettons que j’ai envie, ben oui, sinon, ton article, il est fini.

Merci !

Tu va donc commencer par aller te créer une identité sur Ğ1. Le plus simple reste via le web (par exemple) sur https://g1.duniter.fr/ (qui est un nœud parmi d’autres). N’oublie pas d’aller lire les recommandations sur la façon de choisir un identifiant et un mot de passe, c’est important pour la suite, et ça ne se change pas, à moins de vouloir recréer toute sa toile de confiance. Oui, je sais, c’est con, mais c’est la vie quand on fait de la sécurité informatique de façon sérieuse. Compare ça à de l’ADN numérique si ça t’aide à comprendre la difficulté de le changer. Surtout, ne zappe pas la phase téléchargement et mise à l’abri du fichier de révocation.

Ensuite, tu va aller te promener. Pour l’instant sur les forums de duniter … mais demain probablement à beaucoup d’autres endroits, et rencontrer (en vrai, ouais, faut bouger tes fesses) des gens déjà certifiés qui vont pouvoir attester du fait que tu es bien toi, unique et vivant, et qui vont émettre une certification de ton identité dans la blockchain Ğ1. Tu peux boire un coup avec avant, pendant ou après, ou bien jouer au scrabble, pas de soucis.

Youpi, et après que j’ai vu ton buveur de bière, j’ai mes 10 Ğ1 qui tombent tous les matins ?

Oui alors non en fait. Pour être considéré comme membre et avoir le droit au DU, il faut obtenir au moins 5 certifications. Et un membre ne peut en émettre qu’une par période de 5 jours. Pour corser le tout, tu as 2 mois pour réunir les 5 certifications, sinon, il faut recommencer. Si l’idée est d’aller t’inscrire sur Ğ1 « pour voir » et laisser tomber dans la minute qui suit, tu risque de t’énerver rapidement en trépignant des pieds.

Whaaaat ? Mais c’est relou ton histoire !

Ouais, et c’est pas le pire, tu va devoir garder au moins 5 certifications tout du long de ta vie, sinon, tu n’es plus membre. Sachant qu’une certification a une durée de 2 ans, il va falloir rester un animal social si tu compte continuer à jouer. Et comme une seule et même personne ne peut pas émettre plus de 100 certifications, à un moment, il va falloir creuser et aller rencontrer d’autres gens. Oui, le Ğ1 est une initiative du lobby des brasseurs de bière et des patrons de bars.

Et sinon quoi ? Je paume mes Ğ1 ?

Non, tu ne perçoit plus le dividende universel. Mais ton compte existe toujours et son solde aussi. Par contre, comme le montant du dividende universel est réévalué à chaque équinoxe (pour se souvenir de la date hein, n’y voyez pas trop de choses mystiques) avec une augmentation de l’ordre de 5%. Du coup, tes Ğ1 que tu aura gardé, ben plus le temps passera, moins il vaudront quoi que ce soit.

Ouille … Vive l’inflation !

Alors oui et non. Je vais te laisser découvrir tout seul pourquoi c’est pas grave l’inflation avec un revenu universel, mais si on se cantonne aux référentiels qu’on connaît tous, dans un monde ou Ğ1 remplacerait l’Euro, tous les prix, salaires, revenus, coûts … pourraient augmenter de 5% deux fois par ans. C’est pas impensable en 2017 avec l’informatisation, et ça permet d’éviter que les gens ne stockent la monnaie pour le plaisir de la stocker, puisque plus on la stock, plus elle perd de sa valeur puisque la masse monétaire globale augmente de façon exponentielle.

Bah, mais, du coup, comment je fais pour mettre des thunes de côté ?

Eh ben tu peux le faire, la perte de valeur n’ayant lieu que sur un temps assez long. Mais plus idéalement, tout en t’assurant de pouvoir récupérer tes sous, tu pourrais les mettre au service de la société (en investissant, par exemple) plutôt que de les laisser dormir, et, du coup, limiter la sensation de perte de valeur.

Mais du coup, ton dividende universel là, j’ai qu’à m’inscrire 130 fois, et je le touche 130 fois tous les jours !

Oui mais non. Si tout ça est basé sur une toile de confiance, c’est justement pour avoir … confiance. J’ai tendance à considérer que 5 certifications, c’est un peu léger, puisqu’il suffit de trouver 5 pourris pour commencer l’arnaque, mais chacun ne peut certifier que 100 personnes, jamais plus, et il faut aussi être à une distance de certification minimale de membres référents, qui sont ceux qui ont le nombre le plus élevé de certifications, donc statistiquement pas des tricheurs, et dont la limite basse est dépendante du nombre de participants au total.

Bilan des courses, même si tu arrive à créer un cercle de faux comptes qui s’auto-certifient les uns les autres, il va s’isoler de lui même, s’éloigner des membres référents, et finir par se faire exclure.

Tu m’a perdu là, j’ai rien pigé, si ce n’est qu’à priori c’est compliqué de tricher.

Voilà, c’est l’idée. Et de toute façon, tu n’y a pas d’intérêt, donc passons à la suite.

Ouais, et donc, il faut que je fasse tourner un truc sur un ordinateur, c’est ça ?

Non, pas obligatoirement. Tu peux n’avoir qu’un logiciel, ou même une app sur ton téléphone, qui va se connecter à un nœud du réseau et te permettre de gérer tes Ğ1 quand tu as besoin. Pas de nécessité de la laisser tourner tout le temps, le dividende universel est versé à partir du moment ou tu es certifié, point.

Tu peux aussi faire tourner des nœuds pour améliorer le réseau sans forcément être membre, ou bien faire la totale, et faire tourner un nœud avec ton identité certifiée, et là, ton nœud va créer des blocs une fois de temps en temps, le principe étant que les nœuds certifiés ont de plus en plus de probabilité de créer un bloc à mesure qu’il n’en créent pas (pour simplifier : plus ça rate, plus ça a de chances de réussir).

Un nœud, ça peut être ton vieux PC sous ton bureau ou un joli RaspberryPI3 dans un boîtier bois série limitée, c’est toi qui vois.

Du coup, la création de la monnaie n’est pas entre les mains d’un petit groupe de gens (ceux qui ont beaucoup de puissance ou ceux qui ont beaucoup de monnaie, comme dans Bitcoin ou NXT) mais répartie en permanence et de façon homogène parmi l’ensemble des nœuds du réseau.

Et quand je crée un bloc, je suis riche, comme avec le bitcoin, c’est ça ?

Non, t’écoute pas hein … Dans l’idée de base de Ğ1, la création de blocs ne rapporte rien puisque la monnaie est crée par le dividende universel. Par contre, il existe un service (ou en tout cas il existait sur la monnaie de test) externe nommé Remuniter qui envoi automatiquement des Ğ1 aux adresses des nœuds qui ont crée des blocs. Ce service est basé sur le don et les bonnes volontés. Libre à qui le souhaite d’envoyer des Ğ1 à Remuniter pour qu’ils soient redistribués aux nœuds qui écrivent la blockchain.

On pourrait imaginer un service qui envoi également des Ğ1 aux nœuds non certifiés qui ne créent pas de blocs mais participent à la résilience du réseau. Je m’y attellerais peut être un jour :)

Ah parce que c’est toi le con qui a inventé tout ça ?

Ouuuuhhla non. L’idée est basée sur la Théorie Relative de la Monnaie dont les premières versions datent de 2010 et qui est un papier mathématicofinancier fort sérieux. Le développement informatique qui va avec est l’œuvre d’une petite équipe de cinglés dont j’aurais adoré faire partie mais ça n’a pas été le cas, faute de temps de cerveau disponible (le premier qui dit « et de nullité crasse en dev », je le démonte !) et le début de gestion de communauté autour de tout ça est l’œuvre d’une tripotée de personnes à qui je tire mon chapeau ! (voilà, on a rendu à César ce qui lui appartient, ouf !)

Par contre, c’est du logiciel libre tout ça, donc n’importe qui peut jouer avec et proposer des choses. Pas interdit, par exemple, que quelqu’un envisage de se baser sur cette histoire de toile de confiance pour faire un système de vote acentré ou tout autre outil d’interaction sociale nécessitant la vérification d’unicité des participants … le tout … gratuitement et sans autorité centrale. Si le sujet vous intéresse, j’avais pondu un papier sur l’identité numérique il y a quelques années (il manquait juste la notion de référents et de distance maximale).

Tu peux même, sans toucher une ligne de code, créer ta propre monnaie, il y a un bouton prévu pour ça dans le logiciel de base. Tu devra par contre convaincre d’autres camarades pour constituer un réseau de nœud, puis arriver à ce que ça serve à quelque chose .. Mais tu peux aussi juste jouer avec, c’est toi qui voit.

Bon, je suis pas convaincu convaincu, ça a pas l’air encore top sec ton histoire

Sisi. Pour avoir vu les débuts avec uCoin, Duniter, les monnaies de test dont une portait le nom fort poétique de meta_brouzouf … je t’assure qu’un travail énorme a été abattu et que c’est le bon moment pour s’y intéresser, même si ça pique encore un peu.

Par contre, patience, lectures et curiosité sont de mise ! Le mieux, si t’as du temps devant toi, c’est de commencer par lire la théorie relative de la monnaie pour comprendre pourquoi le fait que chacun crée la monnaie a part égales n’est pas une hérésie et comment ça peut marcher en vrai si on arrête de confier aux banques privées le soin de créer nos monnaies.

8 Comments »

  • candide said:

    On peut écrire le g libre avec un macron (ḡ ou Ḡ) ou avec une brève (ğ ou Ḡ).

    plus d’info : http://www.glibre.org/sample-page/

  • Jean F said:

    Très beau résumé de la monnaie libre, je le partage tout de suite.

  • FugazziPL said:

    Avant de lire la TRM, ils peuvent tenter de dégrossir les idées avec cette fleur pour les enfants. :)

    Excellent article qui se lit très facilement.

    http://cuckooland.free.fr/LaTrmPourLesEnfants.html

  • Vince said:

    Il y a une notion que je n’ai pas comprise : qu’est-ce qui fait que le G1 a de la valeur ? Si je paye une bière avec du G1, il y a de l’argent qui rentre dans les caisses du bistrot ?

  • interlibre said:

    Salut ! Je découvre votre blog et je vous remercie pour cet article. Je suis tombé par hasard sur une vidéo de 4emesinge nommant Duniter (« libérons les économies », disponible sur youtube) il y a quelques jours. Je trouve l’idée innovante et très intéressante. Les retombées économiques et sociales de la mise en place d’un tel système sont très importante et difficilement imaginables d’ailleurs. Je n’ai pas encore vraiment pris le temps mais je compte m’investir dans Duniter. Que pensez vous des arguments avancés ici : http://decroissances.blog.lemonde.fr/2017/03/07/les-monnaies-libres-ni-libres-ni-monnaies/ ?

  • Bruno (author) said:

    @Vince : la même chose qui fait que toute monnaie a une valeur : le fait que le barman à qui tu va payer ta bière considère que ce que tu va lui donner équivaut à ce qu’il t’as donné. Donc oui, il y a de l’argent (des G1) dans la caisse du bar (son identité dans la blockchain). Après, le barman peut dépenser ces G1 contre autre chose (une baguette chez le boulanger à côté) ou bien ne rien en faire (ce qui, de facto, leur donne peu de valeur).

    @Interlibre : l’article est intéressant et avance de vrais arguments, mais comme dit par Jean sur les forums Duniter, il fait très fort penser à « un être en deux dimensions expliquant aux élèves d’une classe de gommettes, que la sphère est une vue de l’esprit (ce qu’elle est, pour lui) utopique (ce qu’elle n’est pas) » (https://forum.duniter.org/t/premieres-critiques/2157/2)

  • Jean F said:

    @bruno

    une vue de l’esprit(ce qu’elle est) pour la classe de gommettes*

    Mais finalement tu as raison elle l’est aussi pour moi.
    Car l’esprit en 3D conçoit la sphère mais après tout elle n’est qu’une vue incomplète de l’hypersphère en 4D…

    http://www.dimensions-math.org/Dim_regarder.htm

  • Bruno Beaufils said:

    Pour la typographie de la chose si j’ai bien compris ça ressemble pas mal au caractère de point de code U+011E (Latin Capital Letter G with Breve) dans UNICODE (cf https://unicode-table.com/fr/011E).

    Du coup pour le faire sortir à un laptop avec un système et des applications pas trop pourris il devrait suffir de saisir SHIFT+CTRL+U puis 11E pour avoir Ğ.

Leave your response!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.


7 + sept =