Home » Archive

Articles de la catégorie Développement

3615 my life, Comment ça marche, Développement, Internet »

[22 oct 2010 | 4 Comments | 459 vues]

Crédit photo : Dirk Heuer (flickr)

Non, je ne vais pas vous parler de la politique du gouvernement et de la sécurité physique.

J’ai dernièrement expliqué les bases de la sécurité informatique à une webagency dont l’un des client, un grand compte, souhaitait utiliser des systèmes d’authentification forte.

Le maître mot, en matière de sécurité informatique, c’est de réfléchir par strates. Pour faire un parallèle avec la vie réelle, mettre une serrure trois points sur une porte en carton, ça ne sert à rien.

La première strate, c’est la sécurité physique. Si vos données sont sur des supports que le premier venu peut emporter, c’est mal joué. Dans une entreprise qui dispose de ses serveurs en interne, il convient donc, a minima, de les mettre dans une pièce avec Lire la suite »

3615 my life, Développement »

[14 oct 2010 | One Comment | 516 vues]

Non, j’déconne. Enfin, pas moi en tout cas :)

Cet article qu’on ma dernièrement signalé (merci), originellement publié par Julien Patriarca sur Technoaddict (Licence CC-BY-SA) est une joli réponse probablement pas voulue à l’attaque menée par Microsoft contre OpenOffice. Oui, on le sait depuis longtemps, le logiciel libre, en contrepartie de l’absence quasi systématique de coût de licence, engendre souvent plus de coûts humains. Il n’empêche que le fait qu’il soit adopté par une place de marché de premier plan est une reconnaissance énorme pour l’ensemble de la communauté.

D’un autre coté, avec l’agression sur beaucoup de plans du « vieux monde » contre la révolution internet (chez nous, ça porte des I .. HADOPI & LOPPSI), on se demande si c’est pas un poil risqué de confier à Linux la bonne tenue de l’économie anglaise .. Certains pourraient être tentés d’en profiter. D’un autre coté, on peut aussi largement profiter de Windows, vous me direz.


Crédit photo : killthebird (flickr)

La bourse de Londres (la plus importante place financière européenne tout de même) vient juste de terminer une «répétition générale» visant à valider la mise en place de sa nouvelle plateforme de Trading.

Basée sur Linux, Solaris et se basant sur des bases Oracle (tout ne peut pas être parfait) la nouvelle plateforme nommée Millenium devrait offrir des temps de trading de l’ordre de 0.125 millisecondes ce qui en ferait alors la plateforme la plus rapide du monde.

Le plus intéressant c’est que cette plateforme vient en remplacement de la solution TradElect de ….. Microsoft. Lire la suite »

3615 my life, Développement, Internet, Sysadmin »

[10 oct 2010 | 5 Comments | 438 vues]
Tags : , ,

Ça a pas mal tourné sur twitter hier. Aujourd’hui, c’est le 101010. Et 101010 en binaire, c’est 42 en décimal. Tetracontakaidi, pour sa part, est le préfixe grec correspondant (vous savez, décalitre = 10 litre, hectolitre = 100 litres, monomaniaque ne pense qu’à une seule chose, le système de numération octal compte de 0 a 7, un médicament divalent (on dit aussi bivalent) a deux fonctions … Eh ben un Tetracontakaidièdre est une figure géométrique à 42 cotés. Plus d’infos par ici sur les préfixes grecs.

Petite introduction pour deux sujets que les geeks (qui peuvent être grecs) ont à coeur : le binaire et le nombre 42.

Crédit photo : Pawel Marciniak (flickr)

Commençons par la partie barbante, le binaire. Vous l’avez nécessairement entendu au moins une fois, c’est la base de l’informatique. La raison est simple, pour éviter de faire des erreurs, on est parti du principe qu’il n’y avait que deux états électriques possible : y’a du courant ou y’en a pas. En mathématique, c’est le binaire. Au lieu de compter de 0 à 9 (0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12…) on compte de 0 à 1 (1 10 11 100 101 110 111 1000…).

Quand on fait de l’informatique depuis un moment, on est habitué à convertir le binaire en décimal et parfois en hexadécimal (ou on compte de 0 a F … 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 A B C D E F 10 11 12…). On sait par exemple que 255 c’est 11111111 en binaire et FF en hexadécimal. On acquiert aussi quelques mécanismes simples : le double de 1 c’est 10, le double de 10 c’est 100 et ainsi de suite. On sait aussi qu’un 1 suivi de un plusieurs 0 peut se calculer simplement comme étant 2 puissance [le nombre de zéro], par exemple, 10000 = 2^4 = 16. Quant au chiffre 1, il vaut 1. Lire la suite »

3615 my life, Développement, Idioties, Internet, Legislation »

[9 oct 2010 | 9 Comments | 1 437 vues]

Crédit image : Lumaxart

Un débat est né après le chat avec Eric Walter organisé par le Parti Pirate Français la semaine dernière.

HADOPI est-elle en mesure de protéger également les ayants droits des licences dites « libres » ?

Pour commencer, qu’est-ce qu’une licence libre ? C’est le fait, pour un créateur quelconque, de décider que les utilisateurs de son oeuvre bénéficieront de libertés accrues dans l’utilisation de l’oeuvre. Ca ne veut pas nécessairement dire qu’elle est gratuite, échangeable et réutilisable à volonté. Il existe une infinité de variantes, mais les libertés principales pouvant être accordées sont :

  • La liberté totale (mais pas, ou pas encore, en France. Il est obligatoire de conserver la paternité de l’oeuvre, c’est à dire, à minima, de citer le nom de l’auteur)
  • La liberté de diffuser l’oeuvre (avec, ou pas, une restriction sur l’usage commercial de la diffusion)
  • La liberté de modifier l’oeuvre ou de l’inclure à une autre réalisation
  • La liberté de restreindre les droits d’une nouvelle oeuvre crée à partie de l’oeuvre protégée

Traditionnellement, ces licences libres sont associées aux biens numériques (logiciels, musique, vidéo, textes, …) mais elles peuvent tout à fait être appliquées à tout et n’importe quoi. Vous pouvez créer un costume sous licence libre, par exemple. Lire la suite »

Développement, Internet, Sysadmin »

[18 août 2010 | No Comment | 1 vues]

La série sur les datacenter étant terminée et celle sur les FAI et leurs réseaux assez avancée pour que vous ayez les bases nécessaires, nous pouvons attaquer la partie contenu d’internet, l’hébergement.

Comme je l’expliquai dans un billet précédent sur lequel je n’arrive plus à remettre la main, le réseau est une poupée russe géante dans laquelle un nombre assez impressionnant d’acteurs revendent les prestation de celui qui est un peu plus gros à celui qui est un peu plus petit.

Il en va de même pour l’hébergement. Pour faire de l’hébergement, matériellement, il vous faut un réseau (voir la série sur comment devenir FAI) et des machines branchées à ce réseau. Le coeur du métier de l’hébergement étant de savoir s’occuper des-dites machines pour qu’elles puissent restituer le contenu des sites webs aux visiteurs.

Lire la suite »

3615 my life, Développement »

[23 mar 2010 | One Comment | 2 749 vues]

Ma petite bafouille à propos du poisson d’avril de SVJ amenant quelques visiteurs perdus sur google, je me suis dit que j’allais profiter de ce jour de grève SNCF qui me cloue à la maison pour attaquer la traduction complète du joli thème que j’ai choisi pour ce blog.

WordPress utilise, pour l’internationalisation, un format à base de scripts stockés dans des fichiers .PO qui doivent etre ensuite compilés en .MO pour être utilisable. Lire la suite »

Développement »

[19 mar 2010 | No Comment | 957 vues]

Après avoir joué pas mal avec python sur mon nokia pour faire de la géolocalisation, et l’avoir laissé tomber au profit d’un iphone, j’ai, comme beaucoup, testé google buzz et le « autorisez-vous m.google.com a utiliser vos données de localisation » m’a interpellé. Faute de temps je ne m’y suis intéressé qu’hier soir.

Le W3C a publié un draft pour une API javascript permettant, sur les équipements pourvus de GPS, d’obtenir les coordonnées de l’équipement. L’OS3 de l’iphone embarque ces possibilités, autorisant enfin les webapp à faire de la géolocalisation. Lire la suite »