Home » Archive

Articles tagged with: DIY

Comment ça marche, Internet »

[13 mar 2014 | 5 Comments | 1 399 vues]
Eglise de Serbonnes

Eglise de Serbonnes / Installation hertzienne

Vous débarquez ? Je vous invite à commencer votre lecture par le début de cette série ou, si vous êtes plus intéressés par la technique, par cette autre série d’articles.

Dans le dernier épisode, je vous ai vendu du rêve en parlant de très haut débit qui crée de l’emploi. Vous vous en doutez, c’est pas simple comme bonjour, mais pas loin.

Si vous avez tout bien suivi, vous savez qu’on peut emmener du 100Mbps un peu partout pour un prix avoisinant les 2000 € par mois. Inabordable pour un particulier ou une PME, mais beaucoup moins pour une collectivité (qu’elle soit publique ou privée). Reste que tout le monde n’est bien souvent pas agglutiné dans un même lieu et qu’il faut donc transporter cette connexions à différents endroits pour pouvoir toucher toutes les personnes intéressées.

Dans une vision cible, ce transport devrait être en fibre optique : fiable, durable, permet la montée quasi illimitée du débit, etc. Mais en attendant d’avoir les finances pour le faire, les ondes sont une bonne solution de repli. Dans le fond il n’est en plus pas plus compliqué de changer une antenne accrochée à un toit que de réparer une fibre cassée par une pelleteuse. Lire la suite »

3615 my life, Comment ça marche, Internet »

[12 mar 2014 | 4 Comments | 1 247 vues]
Crédit photo : DaveOnFlickr

Crédit photo : DaveOnFlickr

Vous débarquez ? Je vous invite à commencer votre lecture par le début de cette série ou, si vous êtes plus intéressés par la technique, par cette autre série d’articles.

Il était donc question de se prendre en main.

Il ne vous viendrait probablement jamais à l’idée de construire un réseau d’assainissement sans installation de décantation, un réseau d’eau potable sans source d’eau ou une déchetterie sans bennes ni moyen d’évacuer et de traiter les déchets. C’est pareil pour internet. Sans connexion avec l’extérieur, votre réseau ne sert à rien.

Nous avons pris l’habitude de considérer que cette interconnexion avec le reste du monde se doit de n’être géré que par le privé. Peur ? Fainéantise ? Intérêts personnels ? Je ne sais … Mais il est temps que cela change dans certains endroits si nous voulons y avoir un avenir. Lire la suite »

Comment ça marche, Internet »

[12 mar 2014 | 4 Comments | 1 369 vues]

Crédit photo : Ardèche Drôme Numérique

Vous débarquez ? Je vous invite à commencer votre lecture par le début de cette série ou, si vous êtes plus intéressés par la technique, par cette autre série d’articles.

Nous en étions donc restés à évacuer la question de savoir si on achète ou qu’on loue les trous :

Investir

Le réseau déployé par la Nièvre est, dans mon coin de Bourgogne, probablement du fait de sa proximité, souvent cité en exemple : 41,9 millions d’euro d’investissement dont 25,8 à la charge de la collectivité pour un réseau de 600 kilomètres qui a été conçu pour relier entre eux les centraux Orange, les points de distribution Wimax et les zones industrielles. Lire la suite »

Comment ça marche, Internet »

[12 mar 2014 | 3 Comments | 2 135 vues]

Crédit photo : WGyuri

En cette période électorale, une petite déclinaison de ma série sur « fabriquer son internet » dédiée aux collectivités.

J’expérimente depuis 18 mois les relations avec les élus dans le cadre du développement de l’activité de Pclight dans mon petit coin de Bourgogne et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on a pas le cul sorti des ronces.

Une très grande partie du texte des articles de la série sont issus d’un document que j’ai écrit en pensant en faire une lettre ouverte à destination de deux élus de mon petit coin de Bourgogne : Nicolas Soret et Guy Bourras, mais à la réflexion je préfère largement que ces propos puissent servir à tous plutôt que d’attiser des rancœurs déjà très tenaces.

Préambule

Les solutions décrites dans cette suite d’article n’ont aucunement pour but de remplacer un Orange, un Free ou un SFR. Il s’agit uniquement de proposer des solutions pragmatique et financièrement réaliste aux collectivités qui souhaitent prendre à bras le corps le problème d’accès et/ou de débit de leur population. Elles ont le double avantage de ne pas hypothéquer les capacités d’investissement de l’argent publique et d’envisager à court terme de créer un ou plusieurs emplois.

Je ne les propose pas en l’air, je suis, comme quelques autres personnes, volontaire pour les mettre en oeuvre, pour peu que ce soit géographiquement accessible et que, pendant le temps que j’y passe, je sois en mesure de nourrir ma famille et payer mes crédits.

Problématique

Cette prose étant destinée à un public un peu différent de celui fréquentant mon blog habituellement, quelques rappels « de base » :

Internet est un réseau de communication qui relie des machines. Les méthodes de communication sont très diverses, il existe même une documentation pour faire marcher internet par pigeons voyageurs. Non, ne riez pas, ça a été testé et validé. Lire la suite »

Internet, Projets & Participations, Vie associative »

[23 fév 2014 | 2 Comments | 2 101 vues]
Image OSM

Image OSM

J’ai un petit défi à vous proposer. Comme manifestement, gonfler mes followers sur twitter n’est pas suffisant, je tente avec l’article de blog.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, l’accès à internet en Ile-de-France n’est pas nécessairement chose aisée. Il existe, par exemple, une colonie de péniches abritée le long de l’hippodrome de Longchamp qui rame comme pas permis.

Comme on aime bien jouer, on a déjà déployé du wifi sur place, mais il manque un point d’ancrage pour tirer un ADSL ou une fibre pour renvoyer le trafic vers les péniches.

Le défi est donc le suivant : trouver un endroit ou poser une (petite) antenne et un (petit) routeur qui soit :

  • sur la rive ouest
  • à vue de la Seine
  • situé entre l’A13 au sud et le pont de Suresnes au nord

Appartement, terrasse, bureau, toit, lampadaire, on est ouverts à tout et tous les frais sont pris en charge.

La participation au développement d’un internet neutre, associatif et solidaire et des soirées sympa au bord de l’eau à gagner !

3615 my life »

[23 juil 2013 | No Comment | 2 941 vues]

[Le billet qui suit a été écrit et patché en live avec vos commentaires]


Eglise de Serbonnes

On ne peut pas crapahuter sur les toits et bloguer en même temps. D’où la pause un peu longue dans la série d’article. Je profite que beaucoup de mes camarades de Pclight soient en vacances pour reprendre un peu du service.

Dans l’épisode précédent, nous avons parlé des divers modes de collecte pour transporter son trafic entre ses abonnés et son cœur de réseau. A présent, revenons du coté de chez Tatie Martine pour voir comment s’organiser dès le début pour ne pas avoir à tout refaire en cours de route.

On distingue deux grandes façon de construire des réseaux sans fils. Lire la suite »

Idioties, Legislation, Nouveau monde »

[14 mai 2013 | One Comment | 629 vues]
Crédit photo : Philippe Demeyere

Crédit photo : Philippe Demeyere

Internet est accusé depuis quelques années de détruire de la valeur. En premier lieu, celle des créateurs. On oublie au passage que dans l’éventualité fortement incertaine où internet détruirait effectivement les revenus des créateurs, il ne touche absolument pas au reste de la valeur. Sauf qu’en ce bas monde, la valeur est majoritairement prise sous l’angle de la rémunération.

Conservons donc ce point de vue. Si vous voulez, en avant-première, avoir une petite idée des secteurs dans lesquels internet va détruire de la valeur dans les années qui viennent, c’est par ici. Lire la suite »

Comment ça marche, Internet »

[14 mai 2013 | 5 Comments | 3 349 vues]
Tags : , , ,

gaine aerienne[Le présent article a été griffonné en live sous vos yeux ébahis sur un etherpad... Expérience rigolote que je reproduirai probablement]


Nous avons vu, dans les épisodes précédents, comment fabriquer un bout d’internet local et comment se relier aux autres opérateurs du réseau. Nous avons laissé de côté toute la partie transmission entre les deux blocs, restant appuyés sur ce qui se fait de plus courant et bon marché : l’ADSL.

C’est aussi le seul morceau de notre réseau qui n’est pas sous notre entier contrôle. Sur de très longues distances (comprendre plus de 50/100km) , il est d’ailleurs probable qu’il ne le soit jamais, mais ce n’est pas gravissime. Lire la suite »

Comment ça marche, Internet, Nouveau monde »

[12 avr 2013 | 2 Comments | 2 870 vues]
LG Tetaneutral

LG Tetaneutral

Dans les articles précédents, nous avons vu comment s’approprier petit à petit (presque) tous les maillons de la chaîne entre tatie Martine et Internet.

Je suis, volontairement, passé un peu vite sur la question de la bordure entre le réseau et Internet. Reprenons donc, vous êtes l’opérateur A et vous disposez de deux machines situées à proximité immédiate d’autres réseaux (par « proximité immédiate » j’entend « dans le même bâtiment », mais vous pouvez aussi tirer des fibres longue distance si vous avez une bonne pelle) et vous avez fait le choix de la redondance et de la qualité en souscrivant :

  1. un contrat de transit avec un opérateur B
  2. un contrat de transit avec un opérateur C
  3. un port sur un point d’échange 1
  4. un port sur un point d’échange 2 Lire la suite »

Comment ça marche, Internet, Nouveau monde »

[19 mar 2013 | 3 Comments | 5 548 vues]
Crédit photo : Robert Lender

Crédit photo : Robert Lender

Où en étions nous à la fin de l’article précédent ? Ah oui, tatie Martine était fort contente d’avoir de l’internet avec une adresse IP rien qu’à elle au travers de votre box ADSL à vous. Vous avez peut être fait ce qu’il fallait côté administratif, à savoir créer une association (je ne vais pas vous prendre par la main là dessus, c’est pas difficile), et faire une déclaration à l’ARCEP (c’est encore plus facile, ça se passe ici). Vous en aurez besoin pour la suite.

Pour avancer vers le but final, qui, je le rappelle, est d’avoir votre petit bout d’internet à vous, il est important de saisir quelques notions de base :

  • Vouloir à tout prix n’utiliser que des réseaux dont on est propriétaire est une hérésie technique et économique : on fera toujours appel, à un moment ou un autre, à un tiers pour transporter des données Lire la suite »

Comment ça marche, Internet, Nouveau monde »

[18 mar 2013 | 16 Comments | 10 837 vues]
Crédit photo : nusepas

Crédit photo : nusepas

J’ai déjà fait une série « comment devenir son propre FAI » qui aborde, dans les grandes lignes, la théorie. Un peu de pratique à présent.

Par les temps qui courent, maîtriser son petit bout d’internet, ça va juste devenir indispensable. Mais avant d’avoir un réseau national avec plein de gens dessus, il y a quelques étapes à franchir. Je vous propose donc de commencer petit : vous avez une connexion ADSL à peu près correcte mais tatie Martine qui habite le bourg voisin, elle, au mieux elle a 512Kbps, et encore, quand le vent souffle dans le bon sens. Lire la suite »

3615 my life, Electronique »

[4 juin 2011 | 2 Comments | 755 vues]

Les premiers temps, mon copain le robot se promenait avec un rack de piles sur le dos. C’était pas super sexy et ça tombait tout le temps. Sans compter la galère pour enlever les piles de l’engin, les charger, etc …

Bref, il fallait faire quelque chose. Si vous avez tout bien suivi, vous savez que j’ai un AR.Drone en pension à la maison pour quelques temps. A défaut de pouvoir le faire voler pour cause de grand vent ces temps-ci, j’ai mis à contribution la paire de batterie livrée avec puisqu’elles ont l’infini bon goût de rentrer au millimètre près à l’arrière du châssis du tank en construction.

L’engin dispose de deux connecteurs, l’un pour la charge avec 4 broches permettant de charger les deux cellules de la batterie de façon indépendante et un second pour la décharge qui porte le doux nom de Tamiya. Non, c’est pas une belle blonde, c’est un bout de plastique avec du métal dedans. Lire la suite »

3615 my life, Idioties, Nouveau monde »

[5 nov 2010 | 2 Comments | 447 vues]

Crédit photo : Alex Gaidouk (flickr)

Bon, je n’ai pas de télé, mais on va faire comme si.

Le dernier fer de lance de l’industrie de la boitâkon (oh pardon), c’est l’interactivité. En gros, prendre « le meilleur » d’internet pour le superposer au flux TV et permettre de développer l’interactivité. Imaginez pouvoir coller des baffes en direct a l’idiote de service de je ne sais quelle émission de télé réalité d’un simple appui sur votre télécommande. Trop bien, non ?

L’ennui, quand on commence a vouloir faire des choses avec des morceaux d’internet dedans, c’est qu’on rencontre assez vite les géants du secteur. Bien qu’ils soient eux aussi avant tout intéressés par le pognon, ce sont aussi des hackers. Ils savent se débrouiller avec un truc absolument inconnu pour en faire quelque chose qui fonctionne, nous sommes presque génétiquement programmés comme ça. Lire la suite »

Comment ça marche, Internet, Vie associative »

[25 sept 2010 | 16 Comments | 1 vues]
Tags : ,

Un article en marge de la série qui vous explique comment créer un fournisseur d’accès, le temps que je me prenne par la main pour relire tous mes articles et pointer ce qui doit encore être expliqué.

Tirer de la fibre, dans le fond, ça n’est pas vraiment plus compliqué que de tirer un autre type de câble.

Deux aspects à développer, la manière de faire et ce qu’on peut en attendre :

Comment on fait en pratique

Pour tirer de la fibre, il faut de la fibre. Ça s’achète par rouleau d’une longueur prédéfinie avec un nombre de fibres prédéfini dans le câble. Ce nombre de fibres peut être très important sans pour autant que le câble soit énorme. 1400 fibres tiennent très bien dans un ou deux centimètres. Chaque fibre a sa propre gaine (très fine), puis elles sont groupées pour donner ensuite des groupes de groupes etc. Il faut garder à l’esprit que ce n’est pas le nombre de fibres présentes dans un câble qui conditionne son prix mais les connecteurs qui sont au bout. En bref, déployer aujourd’hui un gros câbles de 72 fibres même si on n’en a besoin que de deux pour commencer, c’est pas idiot. Lorsque vous en voudrez plus, vous serez content de n’avoir qu’a souder des connecteurs plutôt que d’avoir a repasser une fibre de bout en bout. Lire la suite »