Home » Archive

Articles tagged with: lescure

Idioties, Legislation, Nouveau monde »

[14 mai 2013 | 2 Comments | 521 vues]
Crédit photo : Philippe Demeyere

Crédit photo : Philippe Demeyere

Internet est accusé depuis quelques années de détruire de la valeur. En premier lieu, celle des créateurs. On oublie au passage que dans l’éventualité fortement incertaine où internet détruirait effectivement les revenus des créateurs, il ne touche absolument pas au reste de la valeur. Sauf qu’en ce bas monde, la valeur est majoritairement prise sous l’angle de la rémunération.

Conservons donc ce point de vue. Si vous voulez, en avant-première, avoir une petite idée des secteurs dans lesquels internet va détruire de la valeur dans les années qui viennent, c’est par ici. Lire la suite »

HADOPI, Idioties »

[21 déc 2012 | 8 Comments | 1 672 vues]

Crédit photo : Marc Dupuy

Après deux ans à louvoyer entre la rigidité de nos amis qui ont des droits et l’élasticité des internets, après deux ans à me faire traiter d’hérétique d’un coté et de vendu de l’autre, après deux ans à juger sur pièce que l’administration française est un puits sans fond d’ou il ne sort jamais rien, même si on tente d’y jeter plein de choses, après deux ans à expliquer à qui voulait bien l’entendre comment fonctionne internet, comment pensent les nouvelles générations, comment l’outil prend de l’importance au point d’être, pour certains, une fin en soi.

Après deux ans de labs hadopi, c’est fini. Une fin classieuse, il faut bien l’avouer. J’ai déjà été « non reconduit » dans quelques missions, mais on ne me l’avait jamais annoncé par email sans même un coup de fil avant. Y’a un début a tout.

En substance, « Cette décision s’inscrit, à l’issue d’un bilan de l’activité des Labs, dans un contexte institutionnel et budgétaire global contraint. »

En clair, « Ça coûte trop cher et ça n’intéresse pas grand monde. »

Le tout sans même attendre les conclusions de la mission Lescure, ça promet pour l’avenir.

Je vois d’ici les sourires narquois de ceux qui, début 2011, avaient déjà prédit tout ça. Mais eh, j’ai un gros défaut, j’aime bien tester par moi même, même quand on me rabâche que je vais me vautrer comme une otarie bourrée à la bière. Et puis à défaut de fin du monde, il fallait bien que ce soit la fin de quelque chose.

Et qui dit fin de quelque chose dit début d’autre chose. Stay tuned !