Home » Archive

Articles tagged with: partage

Nouveau monde »

[14 déc 2015 | No Comment | 543 vues]

[La présente prose est l’œuvre de l'ami Drapher, en CC-BY-SA. Et pour l'occasion, pas d’illustration, parce qu'il ne faut pas vous détourner le regard du fond !]


Le 21ème siècle appelle de nombreux changements, dont un qui est central : la gouvernance. Les systèmes politiques sont à bout de souffle, et c’est du côté des structures économiques, citoyennes, sociales, que les changements majeurs sont en train de survenir. Internet est au centre de cette mutation, changement qui veut que les hommes et les femmes de ce nouveau siècle peuvent collaborer les uns avec les autres sur de nouvelles bases, en inventant de nouveaux modèles.

Le vieux modèle étouffe

Depuis le 19ème siècle, c’est le modèle pyramidal qui prime dans l’entreprise, les institutions, l’Etat, — et en réalité — dans toutes les structures. Le principe pyramidal est d’organiser le travail depuis le haut vers le bas. En haut, les dirigeants, qui orientent et ordonnent, puis des cadres (ou structures) intermédiaires qui répartissent les tâches, jusqu’aux exécutants qui… exécutent. Structure verticale, centralisée, donc, basée sur le pouvoir du capital, la hiérarchie, l’autorité et la suprématie d’une classe sur les autres, celles des détenteurs de la richesse sur les masses. Une forme de continuation du système monarchique.

Internet a bousculé ce modèle La raison est simple : Internet est décentralisé, sans hiérarchie, sans classes, et offre le « pouvoir » à ceux qui… agissent en son sein. Il existe donc désormais des modes de fonctionnement humains basés sur le fonctionnement d’Internet. Ils sont axés sur quelques critères assez simple mais essentiels : la transparence, la coopération, l’horizontalité et le partage de connaissances, de compétences etc… L’opposé exact du vieux système du 20ème siècle basé sur : l’opacité, l’autorité, la compétition, la captation (de savoirs, de richesses).

Lire la suite »

HADOPI, Legislation, Nouveau monde »

[29 oct 2012 | 2 Comments | 443 vues]

[Cette petite bafouille a été écrite dans le cadre du 3e opus "au fil des labs"]


« Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent connaître ». Ce temps a vu la naissance de la bande magnétique, premier objet permettant le stockage et le transport facile du son, puis de l’image.

Avec la facilité de transport est arrivée la facilité de la duplication. Cet usage était, au début, réservé aux personnes pouvant s’autoriser l’acquisition du matériel nécessaire. La vague numérique aidant, le support physique est en voie de disparition depuis une décénie. On peut sans trop se tromper, miser sur la transformation en objet de collection de tous les supports physiques comme c’est arrivé en son temps pour le disque vinyle. Lire la suite »

3615 my life, Internet, Legislation »

[27 sept 2010 | No Comment | 206 vues]

Billet rédigé par Philippe Aigrain et originellement publié sur son blog. Je l’ai linké dans l’article d’hier, mais après réflexion et relecture, il vaut vraiment la peine d’être multiplié et dupliqué. En plus, ça m’évite d’avoir trop à me creuser la tête pour aujourd’hui. Texte sous licence CC-BY-SA 2.0.


Crédit photo : Martin Ujlaki

Le partage de fichiers représentant des oeuvres couvertes par le droit d’auteur entre individus sans but de profit a été rendu illégal au cours des 30 dernières années dans la plupart des pays (1) et dans la plupart des cas. Cela ne m’empêche d’affirmer haut et fort que l’acte de prendre une oeuvre numérique qu’on a acquis (2) et de la copier, la rendre accessible à d’autres ou leur envoyer est non seulement légitime, mais une contribution essentielle à l’établissement d’une culture commune. Lire la suite »