Home » Archive

Articles tagged with: salariat

Nouveau monde »

[15 Feb 2012 | 2 Comments | 893 vues]

[Le texte ci-dessous est l’oeuvre de Jean Dornac initialement publié sur le blog Etat Critique et reproduit ici avec son aimable autorisation. Il fait grandement écho à ma vision du monde du travail. Non qu’être à son compte soit une solution magique au problème qu’il décrit, mais c’est peut-être un début de piste]


Lorsqu’un peuple est saigné comme l’est le peuple grec, il faut se poser nombre de questions, dont celui du travail salarié.

Cela fait des années que je me pose la question du sens de ce fameux « travail salarié ». Pour être passé par là, de trop nombreuses décennies, je ne sais que trop bien qu’il s’agit d’un bien méchant attrape-nigaud. Seulement, voilà, la société est organisée ainsi depuis un peu moins de deux siècles, depuis que nos lointains parents quittèrent leurs champs aux récoltes aléatoires selon les bons vouloirs d’un ciel et d’une météo rarement favorables…

Travailler pour un autre contre un salaire n’est pas, en soi, choquant. Mais travailler pour un véritable capitaliste, totalement pris dans son idéologie et ses intérêts personnels, peut s’avérer rapidement dramatique. On y perd sa liberté et son âme. Lire la suite »

3615 my life, Internet »

[12 Aug 2011 | 21 Comments | 1 448 vues]

Crédit photo : Pierre Goiffon

Une discussion sur twitter à propos d’embauche m’a fait remonter un billet en tête, du genre de ceux qu’on laisse au fond du carton en disant « faudra que je pense à l’écrire » et qu’on n’écrit jamais.

Petit préambule pour commencer. A la sortie de mon diplôme (DUT BAC+2) je suis allé bosser, comme la majorité des gens, pour un patron. Le premier était génial mais n’a pas pu me garder plus de 6 mois pour des raisons bêtement financières. Le second me faisait bosser dans une cave où de la poussière tombait du plafond à chaque passage de métro et a fini par me jeter dehors en me disant que « franchement, vous pourriez porter un costume. J’ai l’air de quoi, moi, quand des clients viennent ici ? »

Autant vous dire que j’étais plutôt mal barré et assez remonté contre la gente patronale. Je me suis promis « plus jamais ça ».

Lire la suite »