Home » Internet, Nouveau monde

Éteindre internet à la hache

28 janvier 2011 856 vues aucun commentaire
tags : ,
Download PDF

Crédit photo : Gynti 46

Pendant que chez nous, en France, on discute de comment internet pourrait être éteint, de l’autre coté de la méditerranée, ça ne discute plus, ça tranche, et à la hache.

Petite chronologie. Il y a peu, la Tunisie à renversé le pouvoir en place. Même si l’origine et la raison de ce revers ne sont pas à chercher sur Internet, le réseau à servi de catalyseur et surtout de média d’information pour fédérer les gens et organiser les actions.

Beaucoup de choses se sont préparées en amont, mais sur le moment, le réseau a joué un rôle capital.

L’Egypte suit le même chemin, mais les dirigeants du pays ont vite compris sur quoi il fallait taper pour ralentir la manoeuvre. Dès le début de la semaine, les deux principaux réseaux sociaux ont été taillés en pièce pour désorganiser les troupes.

Force est de constater que ça n’a pas suffit, puisque ce jeudi, ce sont une grande partie des internautes du pays qui sont tout simplement privés de connexion. Et même pire, les centraux téléphonique de Suez ont été éteints et il semble que ceux du Caire le seront sous peu.

Bien, donc, internet, c’est gênant, alors on débranche. Ce serait dommageable que tout le monde visionne la vidéo d’un type qui se fait abattre comme un lapin alors qu’il se trouve à plus de 100 mètres des forces de l’ordre.

Ah ben oui, mais vous savez quoi ? les vilains hackers pédonazis, en plus de savoir taper sur un clavier, ils ont souvent aussi utilisé leurs petites mains pour construire des bizingouins avec de l’électronique dedans pour communiquer.

Et vous savez quoi aussi ? Une onde radio d’une longueur de 40 mètres peut permettre de parler à un ami amateur de frites dans les plaines flamandes, même quand on a les pieds coincés dans le canal de Suez. Nos grand parents étaient radio amateur et leur savoir n’est pas perdu.

Et puis vous savez quoi aussi ? Sur cette onde, ils savent aussi faire passer de l’internet. Ce sera sans doute pas la dernière vidéo de Fatal Bazooka, tant pis, mais les gens pourront se parler.

Il vous manquait encore une bonne raison pour adhérer à un fournisseur d’accès associatif et faire grandir l’internet neutre et assurer la diversité et la pérennité des réseaux ? La voilà !

« Vous m’arrêterez peut-être mais vous ne pourrez pas tous nous arrêter » (The Mentor)

Leave your response!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.


sept + = 11