Home » Développement, Internet, Sysadmin

Comment devenir hébergeur (1 – Les échelons)

18 août 2010 1 vues aucun commentaire
tags : , , ,
Download PDF

La série sur les datacenter étant terminée et celle sur les FAI et leurs réseaux assez avancée pour que vous ayez les bases nécessaires, nous pouvons attaquer la partie contenu d’internet, l’hébergement.

Comme je l’expliquai dans un billet précédent sur lequel je n’arrive plus à remettre la main, le réseau est une poupée russe géante dans laquelle un nombre assez impressionnant d’acteurs revendent les prestation de celui qui est un peu plus gros à celui qui est un peu plus petit.

Il en va de même pour l’hébergement. Pour faire de l’hébergement, matériellement, il vous faut un réseau (voir la série sur comment devenir FAI) et des machines branchées à ce réseau. Le coeur du métier de l’hébergement étant de savoir s’occuper des-dites machines pour qu’elles puissent restituer le contenu des sites webs aux visiteurs.

Mais si vous savez parfaitement administrer un serveur, vous n’êtes peut-être pas spécialiste en génie climatique, vous n’avez peut-être pas envie d’avoir un réseau à gérer, vous n’avez peut-être pas la surface financière nécessaire à l’achat ou à la location de serveurs, etc …

Vous allez donc passer par des intermédiaires. La question étant de savoir quels métiers vous souhaitez internaliser pour pouvoir être complètement indépendant et quels métiers vous pouvez confier à des prestataires :

  • Le stockage du matériel
  • Le réseau
  • L’achat ou la location du matériel et son entretient
  • La surveillance 24h/24 et 7j/7 du matériel et des fonctionnalités logicielles
  • L’administration des applications (sécurité, évolution, …)

La question principale pour trancher étant « quelle est ma valeur ajoutée ? ». Le fait de tout internaliser n’est pas forcément un gage de qualité et inversement. Vous pouvez tout à fait sous traiter l’ensemble de ces 5 parties de prestation et apporter tout de même une valeur ajoutée qui serait, par exemple, le fait de prendre le client par la main de A à Z sans qu’il n’ait a se soucier de rien. Il fait créer son site, donne votre nom à la personne qui a crée le site, et c’est tout. C’est le premier échelon que je ne détaillerais pas dans cette série puisqu’il est tout simple, vous prenez une offre mutualisée chez le premier hébergeur venu, vous achetez le nom de domaine pour le client, vous envoyez le site en FTP, vous créez les comptes emails sur l’interface de l’hébergeur, et c’est fini.

Ça parait simple et ça l’est, mais il y a quand même quantité de gens qui sont content de payer pour ne pas avoir à faire ça (et surtout de payer pour qu’au moindre problème ils n’aient pas à passer 5 heures pendus au téléphone)

L’étape suivante, c’est de donner un nom à son ordinateur pour que les gens puissent le trouver. Ce sera l’objet du second volet de la série.

Leave your response!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.


un + = 4