Home » Internet, Vie associative

Comment devenir son propre FAI (9 – cas concret)

19 août 2010 5 971 vues 3 commentaires
tags : ,
Download PDF

Un cas concret parmis les plus simple, parcequ’il faut bien commencer quelque part.

Monter un FAI, comme tout sur internet (voir le début de la serie « devenir hebergeur« ), peut se faire en revendant les services d’un autre pour peu qu’on y apporte de la valeur ajoutée (on peut aussi le faire sans, beaucoup le font, mais l’intérêt, à la fois pour soi et pour l’autre, est minime, qui plus est dans le monde associatif).

En l’occurence, pour un FAI associatif, le plus simple pour démarrer est de revendre les services de FDN.

Alors concrètement, comment ça se passe ?

  • Vous créez votre association (dépôt en préfecture, ouverture de compte en banque, déclaration ARCEP, pour faire simple. Plus de détail sur le site de FDN)
  • Votre association se joint à la fédération FDN (quand elle sera sur pied)
  • Vous prenez, au nom de l’association, des lignes ADSL chez FDN
  • Vous encaissez l’obole mensuelle de vos membres et la reversez à FDN

J’entends d’ici les voix s’élever … « Mais la différence entre ça et des adhérents de FDN en direct, c’est quoi au juste, à part se taper de la paperasse pour rien ? »

  • FDN n’a pas vocation à devenir une association avec 2 millions de membres. Tout groupement de membres distinct, c’est autant de travail de fourmi en moins pour FDN et donc autant de temps à passer sur d’autres projets
  • Vous assurez un rôle de proximité avec les adhérents, et une force de lobbying locale non dépourvue d’intérêt
  • Vous pouvez apporter une valeur ajoutée en groupant plusieurs liens ADSL à partager entre plusieurs adhérents pour bénéficier d’un meilleur débit
  • Vous pouvez créer des services locaux (partage de fichier, intranet de la pizzeria du quartier, …)
  • En regroupant des gens localement, ce qui reste le plus difficile dans toute cette histoire, vous posez les premières pierres pour créer un FAI à part entière par la suite

Rendez-vous donc sur la page idoine chez FDN. Des initiatives sont en cours dans pas mal d’endroits.

3 Comments »

  • Michael said:

    Je rajouterais qu’avoir plusieurs FAIs différents, ça permet à chacun de faire des choix différents. Tel FAI va tenter de faire payer les gens à l’année, ou de faire du multicast, ou deployer tel techno réseau, etc.

    Ça permet d’innover aussi bien au niveau technique qu’au niveau de l’organisation. Aprés tout, si quelqu’un veut faire un FAI entiérement en basque ou en alsacien, ça risque d’être dur de faire ça au sein de FDN même, mais faisable si on monte sa propre association.

  • Titus said:

    Bonjour,

    Série d’articles très intéressante ! J’attends avec impatience la suite.

    Une petite critique (constructive, je l’espère) : Serait-il possible d’ajouter en pied (ou en tête) d’article les liens vers les articles précédent et suivant du dossier ? Ça faciliterait la lecture.

    J’espère ne pas déranger outre mesure.

    Cordialement,
    Titus

  • Bruno (author) said:

    Pour la suite, j’ai diablement besoin d’idées et de questions pour avancer :)

    Pour les liens d’articles, oui, j’ai ça dans ma totolist.

Leave your response!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.


7 − = un