Home » Comment ça marche, Internet, Vie associative

Comment devenir son propre FAI (11 – Avancées)

26 janvier 2011 3 922 vues 6 commentaires
tags :
Download PDF

Crédit photo : Pascale Loussouarn

Un petit billet pour faire le tour de la situation des FAI locaux qui se lancent. Tout d’abord, la fédération FDN devrait bientôt pointer son nez avec, pour sa fondation, 6 ou 7 fournisseurs d’accès, on n’en attendait pas tant, c’est une fort bonne nouvelle !

Parmi ceux là, un petit coup de projo pour :

Sames Wireless

Fournisseur d’accès wireless dans une zone blanche autour du petit village de Sames. Ils fonctionnent depuis un bon moment et ont dernièrement rejoint les rangs de l’internet propre et neutre en distribuant des adresses IP routables aux utilisateurs du réseau avec l’aide de FDN.

Ce fut une bonne occasion de tester les diverses configurations techniques possibles pour faire remonter tout ça proprement. Un vrai moteur pour avancer. Merci Sames !

Ilico

Les jeunes corrèziens qui en veulent. C’est l’asso qui a été montée le plus rapidement. Outre le fait qu’ils m’ont piqué la jolie skin wordpress employée ici bas (un grand merci à Michael Hutagalung), ils ont ouvert dernièrement leur première ligne ADSL via FDN. Les prochaines étapes sont la création de ponts wifi pour desservir les zones blanches de leur coin pour finir par établir leurs propres moyens de collecte locale, probablement en fibre, et d’aller enquiquiner les gros industriels pour utiliser les dorsales Axione.

Keep it up !

Franciliens.net

C’est mon petit chouchou. Pas seulement parce que j’ai été d’office, à l’insu de mon plein gré, intégré au bureau de l’asso. Pas seulement parce qu’elle s’est montée suite à une réunion que j’avais organisée, mais surtout parce que c’est avec elle que je vais pouvoir faire le plus de trucs rigolos dans les mois qui viennent, rapport à la proximité géographique.

L’objectif est de fournir :

  • de l’ADSL en mode « collecte via FDN », c’est à dire que l’association n’utilisera FDN que pour récupérer les données des abonnés ADSL mais construira tout de suite son coeur de réseau pour arriver plus rapidement à l’indépendance totale.
  • Du wifi ou de la fibre (si Dieu le veut) autour des points de présence qui seront immédiatement accessibles par l’intermédiaire des boîtes attachées à la neutralité du net qui mettront leurs ressources techniques à disposition pour un prix défiant toute concurrence (et il y en a un petit paquet).

Tetaneutral

Ce sont un peu les sudistes de la fourniture d’accès associative. Et qui dit sudiste dit faire les choses en grand. Tetaneutral devrait donc commencer dès le début par une collecte en propre basée sur du wireless et une fibre reliée à un datacenter toulousain depuis lequel ils toucheront l’internet du sud et remonteront vers Paris.

Lorraine Data Network

L’association qui fait probablement le plus de bruit sur les diverses listes de diffusion de la future fédération ainsi que sur l’IRC. Ils sont prêts et vont, pour l’instant, faire de la marque blanche via FDN avec le but d’être techniquement indépendants à terme. Eux aussi, comme Sames, sont un bon moteur pour avancer. Ils ont un talent sans commune mesure pour relancer les gens qui s’endorment !

Il existe encore un tas d’autres initiatives en cours que vous retrouverez sur le wiki d’essaimage.

Points communs à tous : neutralité & diversité !

6 Comments »

  • SebBCN said:

    Bonjour,

    ça fait plaisir de voir que les conférences de Benjamin n’auront pas servi à rien!

    Je regarde ça de loin, avec envie bien sûr, depuis l’autre coté des pyrénées où nous avons un truc un peu différent, mais plutôt sympa: http://www.guifi.net

    Un gros réseau Wifi libre et neutre de 12000 noeuds et 17000 kms de liens au total, avec du BGP dedans, des dorsales Wifi de 30km, un peu de fibre par ci par là, du raccordement sur le CATNIX et peut etre un jour des IPs publiques pour tout le monde (avec IPv6 surement). Bref du vrai beau réseau « local » où les routeurs portent les noms de patelins de la Catalogne profonde, là ou Orange, Vodafone et Telefonica ne vont pas…

    Qui sait si un jour on ne fera pas du peering avec la federation FDN… ;-)

    Comme on dit ici: Salut Amb Xarxa! (Santé et Réseau)

  • Vincent Cassé said:

    Quelles sont les listes de diffusion si on veut un peu suivre ce qui se dit en liste de diffusion ?

  • Bruno (author) said:

    Mais c’est fort intéressant, ça !

    Y me semble que certains sont arrivés jusqu’au pic du midi de notre coté de la frontière … il faut interconnecter tout ça rapidos !

    Vincent, pour les ML, fai-locaux est tout indiquée ! https://lists.fdn.fr/wws/info/FAI-locaux

  • SebBCN said:

    Héhé!

    si tu jettes un oeil ici: http://guifi.net/maps tu verras que le réseau est pratiquement à la frontière franco-espagnole sur la côte méditerranéenne. Pas de FAI local de prévu sur Perpignan?

    Le pic du midi? Sympa! Mon âme de montagnard ne peut pas s’empêcher de rêver du lien Barcelone-Toulouse au dessus des montagnes… ;-)
    Guifi commence à peine à « coloniser » les vallées des Pyrénées…Pas simple à priori!

  • iGor said:

    Au passage si qqun a des pistes d’informations pour la Suisse, je suis preneur…

  • Historique : Lorraine Data Network said:

    [...] 26/01/11 : Spyou (Franciliens.net) propose un point sur les FAI qui se montent (dans le cadre de son excellent dossier Comment devenir son propre [...]

Leave your response!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.


huit + 1 =