Home » HADOPI, Projets & Participations

Les raisons du piratage

7 juin 2011 903 vues un commentaire
tags : , ,
Download PDF

Avec la complicité de @manudwarf, je me suis livré à une petite étude sur les 500 premières confessions de pirate. Je rassure les paranos, je n’ai eu accès qu’aux confessions elles-mêmes :)

La méthodologie :

  • Je me suis tapé les 500 premiers messages
  • Je les ai rangés par grandes catégories
  • J’ai noté le nombre de messages dans une catégorie (ci-dessous, le pourcentage) et leur popularité (la note à côté)
  • J’en ai tiré de grandes tendances

Limites de la méthodologie : je n’ai pas traité les multitudes de catégories de certains messages, je me suis cantonné à noter la prédominante de chacun.

Il ne faut voir aucun jugement de valeur dans les catégories que j’ai définies, c’est juste une tentative de faire sortir les grandes tendances.

Here we are, dans l’ordre du pourcentage de confessions :

  • 22.29% -19 / Bullshit (à côté de la plaque ou raison non valable, en grosse majorité d’un fan de Pirate des Caraïbes)
  • 14.18% +319 / C’est trop cher
  • 9.73% +235 / Je trouve ça plus pratique (pub, difficultés d’usage, d’approvisionnement, quantités de pub au début ou pendant, usages sur plusieurs appareils, …)
  • 8.31% +315 / Je considère que j’ai déjà payé (Taxes, supports déjà achetés & concerts) // dont un peu moins de la moitié pour les « prestations live sont suffisantes à mes yeux pour rémunérer l’artiste »
  • 7.90% +203 / Pour me rebeller contre l’ordre établi (majors, intermédiaires, politiques, artistes mainstream, …)
  • 5.47% +140 /  Je ne suis pas satisfait de la diversité disponible légalement
  • 5.27% +234 / Je considère que le partage est bon pour la culture
  • 5.07% +146 / Je pirate pour découvrir et je paie ce qui me plaît
  • 4.86% +155 / Je suis déçu par la qualité des offres légales
  • 2.84% +87 /Parce que la chronologie des médias me pose problème
  • 2.43% +12 / Parce que je peux
  • 2.43% +72 / Parce que je trouve qu’on ne rémunère pas assez les artistes
  • 1.82% +42 / Ce que je pirate n’est pas sur le marché
  • 1.62% +27 / J’attends la licence globale
  • moins de 1% – pour des problèmes de compatibilité technique, d’opposition au droit d’auteur ou à la propriété intellectuelle et de volatilité des catalogues en ligne

Conclusions :

  • Les conneries sont globalement mal vues
  • La culture en général est trop chère
  • L’accès à l’offre légale ou son emploi sont jugés trop compliqués
  • Les gens avalent mal le fait d’être taxés
  • L’establishment et les gens qui affichent leur richesse occultent le reste
  • La diversité et l’exhaustivité ne sont pas au rendez-vous
  • Le piratage est un moyen de découverte de la culture

En bref, rien de nouveau sous le soleil, juste, peut-être, une idée des priorités à aborder.

Si quelqu’un (manu ?) est motivé pour faire un outil permettant à tous de catégoriser les aveux façon crowdsourcing, ce sera sans doute plus précis que ce que j’ai fait rapido en 2/3 heures :)

One Comment »

  • gnuzer said:

    Étude intéressante.

    On pourrait presque fusionner « Je trouve ça plus pratique », « Je ne suis pas satisfait de la diversité disponible légalement », « la chronologie des médias me pose problème », « Ce que je pirate n’est pas sur le marché » avec « Je suis déçu par la qualité des offres légales ». Parce qu’à mon avis le gros du piratage repose là-dessus : ce qui est illégal est plus accessible/confortable que ce qui est légal (avec ou sans HADOPI).

Leave your response!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.


4 + = cinq