Home » 3615 my life

Cube de leds, l’essai 4x4x4 (2/3)

19 juillet 2011 6 093 vues 6 commentaires
tags : , , ,
Download PDF

Bon, où en étions nous ? Ah oui, nous avons fait nos 4 couches de 16 leds.

Il faut maintenant les souder ensemble. Pour faire ça, vous avez le choix :

  • Vous avez une paire de mains supplémentaire qui tiendra la couche du dessus pendant que vous soudez en dessous (attention les trous de fer à souder dans les doigts)
  • Vous n’en avez pas, ou tout le monde a peur de vous et il faudra trouver de quoi maintenir la couche du dessus pendant les 3 ou 4 premières soudures (après, ça tient tout seul)

Moi, je suis dans le second cas, toutes les paires de mains de la maison sont occupées en permanence (ou trop dangereuses). J’ai donc jeté mon dévolu sur une barrette de ram et une capsule de bière pour tenir mes couches de led pendant que je soudais. C’est pas le pied mais on y arrive :

Méfiez vous, il ne faut pas tout souder en laissant vos étais, sinon, vous aurez du mal à les enlever. Une soudure à deux extrémités opposées du carré permet déjà d’avoir un truc gérable.

Ensuite, comme vous le voyez sur la photo précédente, il faut souder toutes les cathodes ensemble sur chaque colonne. Sans toucher les anodes que vous aviez soudées à l’épisode précédent, bien entendu. C’est pour ça qu’on avait bien pris soin de mettre les leds de biais.

Même punition qu’à l’épisode précédent, à chaque couche soudée avec les précédentes, il faut tester. Sur l’image ci-dessus j’avais deux couches soudées. Les deux câbles noirs sur la gauche de la photo sont reliés aux réseaux d’anodes de chaque couche et à la masse de l’autre côté. Le câble de droite est relié au + via une résistance de 200 ohm et se promène sur les 16 cathodes pour faire s’allumer les deux leds de la colonne. Si vous n’arrivez pas à allumer vos 32 leds, vous avez faux quelque part. Vérifiez vos soudures.

Répétez la même opération pour les deux couches restantes. Et VOILA, vous avez votre cube.

Si vous avez pris l’option veroboard, c’est le moment d’essayer de faire rentrer les 16 pattes de votre dernière couche dans le veroboard et de les souder. Si vous avez pris l’option bout de bois, retournez simplement votre outil de création de couches et plantez les cathodes dedans pour les récupérer en dessous (vous pouvez les tordre, toutes dans le même sens, pour qu’elles tiennent en place. Je vous conseille vivement de les prolonger ensuite par quelques fils de 15/20cm pour les récupérer après la planche. Idem pour le veroboard, il faut ramener tout le monde côte à côte.

Je pensais vous faire ça en deux fois, mais on le fera en trois. A la prochaine pour le câblage des couches d’anodes et vers l’arduino, puis la programmation.

6 Comments »

  • Lambert said:

    Et ça serait bien aussi, peut-être, de mettre quelque chose sur les leds pour « diffuser » la lumière. Parce que les leds (translucides) sont faites pour « éclairer devant ». Alors, je crois qu’il y existe des leds déjà diffusantes. Mais on peut aussi faire ça à la main avec par exemple du papier de verre. Ou aussi, on peut mettre quelque chose sur la led : une sorte de capuchon, ou certains mettent aussi des balles de ping-pong…

  • Bruno (author) said:

    Tout à fait. Mais sur un petit cube comme celui la, c’est pas très gênant. Passé 5x5x5 il vaut mieux des leds diffused oui.

  • Adjoide said:

    Bonjour, je souhaites me lancer dans la construction d’un cube en suivant votre tuto, mais je ne trouve pas la page 3.
    Est-elle publié ?
    car c’est vraiment l’étape programmation qui me bloque pour tout dire…

    Merci d’avance =)

  • klipnot said:

    Anode cathode puis re cathode.

    J’avoue avoir du mal à comprendre les « patte courtes  » sont les cathodes pourtant un coup vous les appelez anode alors j’avoue que j’ai du mal à comprendre :s.

    Par niveaux on rejoint bien les Cathodes « patte courte » des diodes ensemble pour avoir la cathode commune. Puis entre les niveaux on rejoins les Anodes de chaque LED l’une au dessus de l’autre c’est bien ça ?

    Si c’est bien ça je me pose une question après comment alimenter distinctement une LED d’une colonne?

  • klipnot said:

    Dsl j’en ai oublié la politesses vraiment désolé.

    J’essaye d’en fabriquer un mais j’aimerai bien comprendre le systèmes avant de me lancer histoire de ne pas faire trop d’erreurs.

    Merci pour le temps que vous souhaiterez bien m’accorder :).

  • Bruno (author) said:

    Je me suis peut être emmêlé les pattes oui, mais t’as compris l’idée.

    Le principe de fonctionnement est ensuite assez simple, il s’agit d’alimenter le groupe d’anode et de cathode qui correspond à la led que tu veux allumer puisqu’il n’y en a qu’une seule à l’intersection d’un plan et d’une colonne.

    Puis tu l’éteint et en allume une autre. En le faisant très vite, la persistance rétinienne de l’oeil humain fait le reste et tu as l’impression que les leds sont allumées en même temps.

Leave your response!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.


+ 6 = sept