Home » 3615 my life, Rénovation

Rénovation, les préliminaires

6 février 2012 745 vues 20 commentaires
tags : , , , , ,
Download PDF

[C'est important, les préliminaires, hein ?]


Crédit photo : Christophe G

Un peu d’histoire. Nous sommes 7 à la maison. Un couple, deux chats et trois enfants. Après respectivement 30 et 5 ans à Paris, nous avons fait le choix de vivre en province pour avoir une place acceptable pour un tarif pas trop délirant. La contrepartie, ce sont mes allers/retours quasi quotidiens sur Paris pour aller travailler. Vous allez voir par la suite que tout ceci est peut-être amené à changer, mais aujourd’hui, je fréquente quotidiennement la ligne Laon-Paris à raison d’une heure le matin et une heure le soir.

La rénovation dont nous allons parler n’est pas celle de notre maison actuelle mais d’une autre maison située non pas en Picardie où nous vivons aujourd’hui mais en Bourgogne où nous avons donc décidé d’émigrer pour des raisons d’ordre climatique et de proximité avec la famille. Au passage, nous réalisons une opération immobilière à périmètre financier légèrement plus grand (10 à 15%) mais nous doublons quasiment la surface habitable. Cette différence est probablement due aux prix artificiellement élevés dans notre coin actuel du fait de la proximité de Roissy. Par respect pour mes lecteurs citadins des grandes villes du genre Paris, je ne parlerai pas tout de suite du nombre de mètres carrés dont il est question.

Cette maison est celle qui devrait théoriquement nous abriter pour le temps qui va s’écouler jusqu’à ce que nos marmots nous lâchent les basques, soit 20 ans minimum. Nous entendons donc la modifier en profondeur pour qu’elle corresponde à nos souhaits.

Mais beaucoup de choses ne se modifient pas. L’emplacement de la maison en premier lieu. Nous avons été des chieurs finis avec nos amis agents immobiliers que nous emmerdons depuis le mois d’août dernier :

  • Créneau de visite d’une durée de 5 heures une fois par mois seulement (rapport au fait qu’on habite à 200km de là)
  • Ligne de téléphone de moins de 2000 mètres reliée à un NRA dégroupé (j’ai toujours eu des lignes de téléphone moisies, j’en ai marre)
  • Pas de mitoyenneté et pas de lotissement façon années 80/90 (on en vient, on n’aime pas)
  • Si possible de l’ancien mais avec des hauteurs de portes/poutres/plafonds aux normes (ceux qui me connaissent savent pourquoi)
  • Au minimum 5 chambres (oui, on compte se reproduire encore, et puis on sait jamais, peut être que nos amis viendront nous rendre visite… ou pas)
  • Au plus proche d’un centre ville qui a une vie (idéalement 5mn à pied maxi)
  • Au plus proche d’une gare avec à minima un train par heure pour Paris, 1h15 de trajet maxi et une amplitude horaire 5h – 23h (idéalement 5 minutes en voiture maxi)
  • 1000m² de terrain minimum (pour fatiguer les enfants)

Et quand on finit par tomber sur le bien qui correspond, si tout est à refaire dedans, on ne tergiverse pas 107 ans. Nous avons donc fait une proposition et sommes en attente de nouvelles des propriétaires. Si ça marche, nous raflons par la même occasion la bagatelle de 2,4 hectares de terrains divers. Rassurez vous, la majeure partie n’est pas constructible. S vous êtes motivés côté tondeuse, faites signe !

Je disais donc, tout refaire, parce que la chaudière fioul est « fatiguée », les fenêtres en bois des années 70, malgré le sur-vitrage, ont un pouvoir isolant proche de 0, il n’y a pas de prise de terre, aucun différentiel 30mA sur le tableau électrique si tant est qu’on puisse parler de tableau, la porte d’entrée racle le sol, une bonne partie des volets est rouillée et le garage prend l’eau.

Par ordre de priorité, il s’agit donc de refaire l’électricité, tirer du réseau, changer le système de chauffage, l’isolation fenêtres & murs, changement des volets, et surtout, rendre tout ça cliquable.

Oui, il s’agit bien de pouvoir fermer tous les volets depuis un smartphone, d’éteindre la lumière dans une pièce depuis son bureau voire bien pire. C’est bien sûr la dessus que je risque d’écrire le plus, mais rassurez-vous, je vous parlerais aussi de PAC, de BA13, de COP …

Ensuite, de la rénovation plus classique, sols, murs, cuisine, salle de bain… L’aventure débute théoriquement en mai. D’ici là, des news au fur et à mesure de mes recherches. Stay tuned !

Un seul point fixe : nous avons bien entendu un budget serré pour l’opération rénovation et une dead line pour le déménagement le 1er septembre 2012.

20 Comments »

  • Jean-Louis said:

    Bonjour,

    intéressant ce descriptif. j’ai l’impression de lire le descriptif de ma maison acquise et envahie à l’été 2003 (à la surface de terrain près). La ressemblance est particulièrement frappante au niveau de l’installation électrique, du chauffage et des fenêtres !
    J’avais étudié à l’époque les possibilités en matière de domotique pour en ressortir fortement déçu. Résultat : j’ai fait (je fais) du (presque) classique en gardant à l’esprit qu’il faudrait y retourner un jour.
    Il y a un moment que je n’ai pas fouiné côté domotique combinée avec logiciels libres mais je crois qu’il y aurait à entreprendre.
    Tout cela pour dire que je suivrais le Turb(l)o(g) avec encore plus d’intérêt…

    Pourquoi ne pas publier sur G+ ?

    Amicalemnent

  • Bruno (author) said:

    Je ne publie que sur un média sur lequel j’ai la main :)

    Pour la domotique, j’ai dans l’idée que soit on le fait en s’installant soit on ne le fait … jamais … ou alors par petites bribes.

  • rikle_s said:

    septembre ? tu as combien de bras qui vont venir t’aider ? si il faut tomber les cloisons existantes, refaire PER, elec , ba13, carrelage, enduit, ne compte pas septembre si vous etes moins de 3 bricoleurs tous les week end. Calcule bien tout, mais la renovation ne vaut pas tant le coup que ca par rapport à du neuf avec un hors d’eau hors d’air.

  • Bruno (author) said:

    Oh j’ai plein de bras et ils vont s’activer plus souvent que juste le weekend, je me fais pas trop de soucis.

    Pour la construction neuve, c’est pas dit. A vue de nez, là, je vais arriver à ~500€/m² en rénovation quasi totale + 1200€/m² à l’achat. En construction neuve, sur des maisons quand même pas trop dégueu avec le même genre d’équipement que ma rénovation, je tombe autour de 1600€/m² … sans compter le terrain et avec le délai inhérent à la construction.

  • Adrien said:

    Waahh belle baraque ! Surtout le terrain ça fait rêver pour moi qui fait de la minimoto ^^
    Sinon pense a tirer quelque gaines de rab un peu partout dans ta maison ça peut toujours servir… (genre cable ethernet, 1-wire…) Mais tu y a surement déjà pensé avant moi.
    Pi pour le chauffage réfléchit à la pompe à chaleur. Ça dépend où tu habite exactement mais ça peut être intéressant bien que cher…

    Et pour la tondeuse je voudrais bien si j’habitais pas très loin rien que pour voir ce mystérieux thurblog ^^

  • Adrien said:

    Ps l’horloge des commentaires délire un peu 23H06 pour moi… (il est 22h06)

  • Bruno (author) said:

    Pour la pompe à chaleur, je prépare un article pour cette semaine à propos des chauffages .. C’est pas génial dans notre cas mais dans l’absolu ça doit être sympa ..

  • rikle_s said:

    attention au temps passé à casser, evacuer (ca se chiffre pas mais ca a un cout physique, financier si t’as pas un vehicule adapté), les surprises sur lesquelles tu tombe dans une renovation.
    oups il y avait l’arrivée d’eau ici, oups ce mur de soutainement fait la tronche, oups la charpente a souffert etc.
    ok pour le delai, mais avec un bon consrructeur en 4 mois meme pas c’est plié, et là il te reste plus qu’à choisir tes matériaux comme dans de la reno, et là les coûts sont identiques.

    ca doit etre les mauvaises expériences dans l’entourage qui me font dire ca. certains y ont laissé des plumes, et c’etait pas faute de ne pas avoir bien étudier le projet.

  • RilaX said:

    Bon courage pour tes futurs galères. C’est une expérience à vivre. On en chie, mais après, qu’est-ce qu’on est bien chez soit.
    Un truc important tout de même, a garder à l’esprit, dans un petit coin de sa tête : sa maison n’est JAMAIS finit.Toujours une petite amélioration à faire, un truc à réparer.

    Tu va aussi avoir l’occasion de découvrir que la domotique est un vaste marché qui peine à décoller à cause du manque de compétences. On le sait ce qu’il est possible de faire, en théorie. En pratique, tu verra que bien peu d’entreprise propose des solutions satisfaisante pour un cout acceptable (perso j’en ai pas trouvé, mais la région qui m’abrite n’est pas réputé pour ses travailleurs acharnés. Pour tout dire, je pense que tu n’aura ce que tu voudra qu’a la seule condition que tu le fasse toi même.

    Bon courage et amuses toi bien !

  • Bruno (author) said:

    Ah ça, la maison jamais finie je suis déjà dedans et on la fini pas parce que justement on est dedans … Je sais qu’on finira pas la nouvelle non plus mais on l’avancera peut être un peu plus :)

    Et pour la domotique, j’en ai déjà un peu, et si je trouve pas dans le commerce, je fais moi même (cf http://www.1wire.fr/)

  • Aurélien said:

    Yeaah j’ai hate de te lire sur la geekification de ta maison, la domotique, les PAC, etc… ;-)

  • lildadou said:

    Je connais une équipe de chercheurs qui bossent sur de la maison intelligente, tu veux pas servir de rats de laboratoire par hasard?

  • Bruno (author) said:

    @aurelien : merci :)

    @lildadou : Si ça n’impose pas de (re)percer des trous dans les murs pour les-dits rats (je dois garder un WAF positif) avec plaisir oui

  • Fred said:

    En Bourgogne pour le climat, à mon avis tu vas déchanter, ou alors c’est une Bourgogne qui m’est inconnue.

    Les centre-villes ont une vie mais rien de comparable avec la « vie » parisienne.

    pour la pompe à chaleur, tu peux y aller dans la mesure où tu choisis/installes des émetteurs basse température (plancher, radiateurs géants, VCV), sinon les compromis financiers seront difficiles. On va attendre ton article sur le chauffage.

    Tu vas faire des allers retours sur Paris tous les jours ?

    Bienvenue en Bourgogne ! :-)

    PS: je suis curieux de ton lieu d’atterrissage

  • Bruno (author) said:

    C’est à dire que je suis déjà en picardie, je fais déjà les trajets et j’ai déjà le climat pourri. Je m’attends pas à bcp mieux mais ce sera pas pire :)

  • GuiguiAbloc said:

    Ca commence fort :D
    En tout cas, j’adore le ton du billet ;) Vivement la suite !

  • lildadou said:

    @bruno: J’ai l’impression qu’ils sont pas spécialement chauds…

  • Bruno (author) said:

    @lildadou : ils savent pas ce qu’ils loupent :)

  • Damien said:

    J’ai eu la chance (?) d’habiter une année en Bourgogne, c’était sûrement un peu plus loin de paris que le lieu que tu as choisi (1h15 peut-être mais en TGV)… Pour le climat, il faut aimer, en tout cas moi j’ai eu été de mai à septembre et hiver (et neige) d’octobre à avril…

    Bonne chance en tout cas pour là-bas ;)

  • Bruno (author) said:

    Pas pire que la Picardie quoi :)

    Merci !

Leave your response!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.


trois − 1 =