Home » 3615 my life, Passes temps, Projets & Participations

JSTchouTchou

30 novembre 2013 4 760 vues 45 commentaires
tags : , ,
Download PDF

railroadsLes activités professionnelles et associatives m’empêchent de continuer à alimenter ce blog de manière régulière, mais ça reviendra bien un jour, la preuve, une lubie m’a pris le weekend dernier à propos de l’opendata. Suite à un article de l’ami Hervé sur abavala.com ou il expliquait avoir parsé les résultats des sites d’info de la SNCF avec une page Google, je me suis dit que c’était bien faisable en direct sans passer par nos amis américains.

Du coup j’ai dégainé mon plus beau vim et j’ai pissé du perl. Et de fil en aiguille, j’en suis arrivé à une carte dynamique de la circulation prenant en compte les retards annoncés par la SNCF en (presque) temps réel.

Vous pouvez jouer un peu avec l’outil ici.

Vous le remarquerez rapidement, en dehors de la proximité immédiate des gares, les trains ne circulent pas sur les voies quand la position indiquée sur l’infobulle est marquée « extrapolée » : la problématique est de savoir comment les positionner précisément sur les voies sans avoir de GPS embarqué. Du coup, j’ai pondu aussi pas mal de javascript pour pouvoir associer un trajet en train avec la géolocalisation d’un mobile. Tout le monde peut participer, il suffit de cliquer sur « play » et de sélectionner sa gare et son train avant de monter dedans.

Vous me direz que les voies sont déjà bien documentées, oui, mais aucun de ces descriptifs ne fait le lien avec les trains eux-même, du coup, pas facile de savoir pas ou passent les trains entre deux gares.

Histoire de ne pas saturer infolignes et me faire virer comme un malpropre, je n’ai pas inclus la totalité des missions nationales dans mes scripts, mais vous pouvez me demander l’ajout d’un train ou d’une ligne entière sans trop de soucis. Je tâcherais de faire en sorte que vous puissiez ajouter de nouveaux numéros de circulation en live bientôt.

Il y a quelques bugs :

  • Une partie des échanges avec l’appli se fait via des popups, désactivés par défaut dans le navigateur standard sur android
  • La géolocalisation sur autre chose qu’un android ou un iOS a parfois du mal à passer comme il faut
  • Certaines gares ne sont pas bien positionnées
  • Il n’y a pas de bouton pour fermer les popups, il faut cliquer dans la partie grisée de l’interface

J’ai ajouté un système de discussion sommaire (« chat » en haut à droite)

Mise à jour du 5 décembre 2013

Pas mal de modification dans l’appli depuis une semaine. En vrac :

  • Changement du système d’approvisionnement : je me basais sur une liste de numéro de circulation des trains faite à la mimine, plutôt fastidieux, puis j’allais demander pour chaque trains, sur infolignes, s’il circulait ou pas le jour J. En épluchant le portail opendata de la SNCF je suis tombé sur l’API « micro-service » permettant de récolter une quantité colossale d’information théoriques sur les trains. Du coup, j’alimente maintenant ma base chaque nuit pour le lendemain avec la totalité des TER et Intercités circulant dans un nombre de gares données. Je parse ensuite le site infolignes pour chaque train autour de son heure théorique de circulation pour déterminer s’il est en retard ou pas. Je n’ai pas encore mis toutes les gares de france mais ça viendra bien, vu que l’application se comporte globalement assez bien avec la charge (2200 trains quotidiens au moment ou j’écris ces lignes)
  • Passage de la génération du listing de trains en circulation sur un fichier statique généré toutes les 10 secondes. Il était fait à la volée avant, c’était gérable pour une cinquantaine de trains et 2 ou 3 visiteurs mais pas plus.
  • Délégation des missions de téléchargement du fichier XML et d’upload des coordonnées GPS à des worker web permettant de s’assurer que le bout de code javascript principal se concentre sur le relevé de position GPS pour éviter d’avoir des trajets discontinu.
  • Changement de la méthode de gestion des trains sur la carte : je vidais entièrement la carte et repositionnait de nouveau les trains. Maintenant, les nouveaux sont ajoutés 15 minutes avant le départ à leur gare d’origine, puis se déplacent sans recréation et disparaissent à leur gare d’arrivée.
  • Je me suis pris un p’tit nom de domaine histoire de pas me prendre un procès pour utilisation non autorisée de la marque SNCF dans l’URL.
  • Modification du comportement : lorsqu’on clique sur « Play » on ne voit plus que le train dans lequel on est et sa propre position. C’est d’une part pour donner un peu d’animation toute seule, d’autre part pour décharger les smartphone du traitement de l’ensemble des trains pendant qu’ils s’occupent de faire des relevés GPS

Côté possibilités offertes, deux appels XML qui peuvent vous intéresser (méthodes obsolètes. Voir le wiki du projet):

  • http://www.raildar.fr/xml/map_generic qui vous retourne l’ensemble des trains en circulation actuellement avec leur coordonnées GPS
  • http://www.raildar.fr/xml/gares qui vous renvoi l’ensemble des gares que j’ai en base avec les coordonnées et la possibilité de restreindre la selection en ajoutant ?name=nom_exact ou bien ?search=nom_partiel

Je prépare quelques autres API pour accéder facilement au reste des infos. Stay tuned ! :)

Je profite de cette mise à jour pour vous rappeler que le gros intérêt de la chose est aussi de documenter les segment ferroviaires utilisés par notre amie SNCF en effectuant des relevés GPS pour placer les trains très précisément sur la carte. Il suffit, pour ça :

  • de vérifier que votre ligne est couverte par raildar.fr en observant la carte, et de me demander si ce n’est pas le cas
  • au moment de monter dans le train, d’autoriser le site à vous géolocaliser et d’activer le GPS dans votre smartphone
  • de cliquer sur « play » en haut à gauche, de sélectionner votre gare puis votre train
  • de profiter du paysage en laissant votre smartphone allumé et sur le site
  • d’avoir une batterie bien pleine ou une alimentation externe si vous avez un long trajet
  • de me jeter un petit mail une fois arrivé, que j’aille voir ce que donne votre trace GPS pour la valider
  • vous pouvez aussi utiliser votre soft GPS favori et m’envoyer une trace au format GPX

Si vous êtes développeur iphone ou android et que porter raildar.fr sur ces plateformes vous botte, faites moi signe ! :)

Mise à jour du 9 décembre 2013

Encore quelques bricoles :

  • Quelques correction de bug sur le point indiquant votre position
  • Stockage de l’altitude, de la vitesse et de la direction lors de l’acquisition GPS si le terminal le supporte
  • Une carte des gares en base, avec les coordonnées corrigées par mes soins et ceux de madame (oui, la base « opendata » de gares SNCF a des coordonnées moisies pour pas loin de 80 gares, ou alors n’utilise pas les référentiels communs). Visible ici.
  • Une carte des traces GPS validée en base. Visible ici. (attention, il vaut mieux avoir un CPU bien accroché)
  • Un petit service web pour vous permettre d’entrer vos gares préférées et d’avoir tout de suite l’info sur les prochains trains et leurs retards. C’est ici. C’est surtout fait pour les mobiles. Le navigateur garde une ID unique permettant de retrouver les gares, donc si vous changez d’ordinateur ou de smartphone, il faut les réindiquer.

Mise à jour du 13 décembre 2013

Je continue doucement, en explorant pas mal de pistes :

  • J’ai joué un peu avec phantomJS, un outil qui permet en gros de créer un navigateur virtuel et prendre des screenshot de site web de façon automatique et ultra simple. Je doutais très fortement qu’il sache gérer la cohorte de javascript de raildar, mais il se démerde très bien, et du coup, chaque soir, une vidéo de la journée est dispo dans http://www.raildar.fr/videos/date-du-jour.mp4, par exemple, pour la grève d’hier, http://www.raildar.fr/videos/2013-12-12.mp4
  • Un illuminé comme moi a démarré le développement d’une appli android qui se base sur mes API pour faire en gros la même chose que le site web. Longue vie !
  • J’ai commencé à réécrire l’ensemble du code server-side pour utiliser le framework Mojolicious et, enfin, développer comme les djeunz avec un fw, un dépôt git et compagnie.
  • J’ai entamé aussi un widget permettant de selectionner la visualisation partielle des trains (genre tous les supprimés, tous les en retard, …) et je vais profiter de la réécriture pour ne charger que les trains correspondant au zoom utilisé sur le navigateur de l’utilisateur et activer les fonctions de tracking d’un train en dehors du mode « play »
  • Toujours au chapitre réecriture, c’est aussi l’occasion de rendre l’engin modulaire pour y brancher de nouvelles sources de données. L’équipe opendata de Toulouse m’a fourni une clé d’API pour le réseau Tisséo, ce sera donc le premier a gouter du raildar après la SNCF
  • Last but not least, la waybackmachine est utilisable, par exemple avec http://www.raildar.fr/?date=1386867785. Le premier chargement d’un timestamp est un peu long, mais après, ça va tout seul. Notez que je dis wayback, mais ça marche aussi dans le futur, pour l’instant uniquement avec le lendemain. Pour bouger dans le temps, entrer un nouveau timestamp dans l’URL ou bien cliquez sur les boutons « +2 / -2″ sur le coté. Si à cette occasion vous trouvez des trains qui bougent trop vite pour être réels, vous avez probablement trouvé une gare mal placée, je suis preneur du numéro du train et du timestamp utilisé.

Bon weekend les enfants !

Mise à jour du 16 décembre 2013

J’ai passé un bon bout du weekend à recoder les fonctions principales de raildar pour utiliser un joli framework perl (Mojolicious) et me simplifier la vie et les développements futurs. Rien de changé coté interface utilisateur, mais un code plus light et plus rapide coté serveur.

Du coup, j’ai changé la moulinette d’acquisition des trains pour tous les récupérer, d’ou une nette augmentation du peuplement de la carte.

Au chapitre nouveautés également :

  • Un graph du trafic dispo ici et en bas à droite de l’interface avec un joli bug de positionnement du popup
  • Une API pour trouver des gares en fonction de la latitude et de la longitude d’un point donné : http://www.raildar.fr/xml/gares?lat=45.888&lng=4.8041&dist=20&limit=10 (avec latitude, longitude, distance max depuis ce point et nombre d’éléments retournés)
  • Une déclinaison de cette même API qui permet d’avoir toutes les gares (si on ne spécifie aucun argument) et les gares contenant une chaîne avec ?search=chaine
  • Une API pour trouver les prochains trains dans une gare donnée : http://www.raildar.fr/xml/next_missions?id_gare=1747&time_dist=450 (avec id_gare retourné par l’API précédente et time_dist le nombre de minutes)
  • Une API pour avoir le détail d’un train : http://www.raildar.fr/xml/get_mission?id_mission=40926 (avec id_mission retourné par l’API précédente)

Have fnu !

Mise à jour du 21 décembre 2013

Quelqu’un m’a envoyé une belle trace GPS d’un parcours de TGV mais je ne gérais pas les TGV. Qu’à cela ne tienne, je me suis creusé un peu la tête. La problématique pour les TGV est de connaitre les numéros de trains. Contrairement aux TER & Intercités, on ne les trouve pas dans les API opendata SNCF. J’ai pris le parti de me baser sur ce qu’annonce le site Gares-En-Mouvement, soit le tableau des prochains trains dans chaque gares

J’ai donc écris un nouveau parser qui vire les TER, Car et autres idioties de ces tableaux et ne garde que ce qui m’intéresse, c’est à dire tout le reste : TGV, idTGV, Lyria, Thalys, Eurostar, etc. Je vais laisser tourner cette moulinette une petite semaine le temps de récupérer tous les numéros de trains.

Ensuite, je retourne voir mon copain infoligne avec ces numéros pour lui demander si le train est prévu en circulation demain, et le reste suit le même parcours technique que pour les autres trains.

Reste un tout petit bémol : infolignes ne donne pas les infos sur les circulation des Eurostar. Si quelqu’un a une source, je suis preneur :)

Bon weekend et noyeux zoël !

Raildar, la suite

Je ne peux plus continuer à mettre des updates ici. Vous êtes donc cordialement invités à vous rendre sur le wiki du projet si vous voulez suivre ! :)

45 Comments »

  • vcasse said:

    A chaud : pour éviter de se faire blacklister par infoligne, pas moyen de répartir l’analyse entre plusieurs serveurs/personnes ?

  • patpro said:

    C’est juste énorme, j’adore même si je ne prends pas le train. Ma moitié fait Lyon-Grenoble tous les jours et les retards sont systématiques ou presque. Donc si à l’occasion tu t’intéresses à ces lignes c’est cool.

    Il y a juste un souci avec un train vers Marseille, qui a décidé de jouer les prolongements vers l’Algérie : http://patpro.net/~patpro/cartesncf-spyou.png

    (le temps de taper tout ça, il a presque traversé la frontière sud de l’Algérie d’ailleurs)

  • Bruno (author) said:

    J’ai cogité à utiliser un ordonnanceur avec un petit bout de code à exporter chez des volontaires, mais c’est un peu de boulot à faire pour que tout tourne bien et pas perdre d’info.

    J’ai préféré prendre la voie de contacter directement les équipes opendata de la SNCF pour négocier :)

  • Bruno (author) said:

    @patpro : problème de coordonnées pour Massy. C’est réglé. Du coup j’ai aussi réglé Avignon TGV et Mantes-la-Jolie TGV :)

  • Aliénor said:

    Bonjour,

    Pourquoi ne pas prendre une carte OSM ??
    http://www.openstreetmap.org
    http://tile.openstreetmap.fr/

    Bien des gares y ont été intégré en partie grâce aux données fournit par la SNCF.

  • Hervé said:

    Bonjour Bruno,

    Waouh! Superbe boulot!

    Je ne sais pas si ça peut servir mais voici quelques open data sncf:

    Afin de bien possitionner les gares : les coordonnées GPS des gares voyageurs du réseau ferré :
    http://www.data.gouv.fr/DataSet/30383099

    Afin de savoir si un train va arriver au passage à niveau: coordonnées GPS des passages à niveau:
    http://www.data.gouv.fr/DataSet/30383135

  • Michel Guillou said:

    Mon bon Bruno,

    C’est juste très beau.

    Juste un pb, je ne peux pas jouer. Si je clique sur Play, un pop-up s’affiche dans lequel je ne peux rien entrer. C’est normal, docteur ?

    J’ai du Chrome sous Windows.

  • Bruno (author) said:

    @Aliénor : parceque la documentation est moisie et que je suis arrivé à rien.

    @Hervé : j’ai déjà intégré les coordonnées des gares oui. J’ai quelques idées pour les PN … A voir quand j’aurais fais le tour de ce que je voulais faire .. d’ici 6 mois quoi :)

    @Michel : tu ne dois pas être à coté d’une gare .. C’est un truc prévu pour tourner sur smartphone dans le train :)

  • Michel Guillou said:

    Arf.

    Bon d’accord, je ne suis pas dans un train, mais à moins de 100 m des rails quand même… Ça compte ?

  • patpro said:

    hmmm, je viens de tester sur mon téléphone malin, android 4.truc Chrome et Opera Mobile : je ne vois pas le message initial en entier (trop large), impossible de scroller dans quelque direction que ce soit, impossible de zoomer, impossible de faire apparaitre l’info d’un train en cliquant sur son icône.
    Bref, ça marche très bien sur mon ordi (Safari/Mac OS X 10.6), mais pas du tout sur mon téléphone.

  • LGnap said:

    Si tu te mets en tête de faire qques lignes belges (je sais ça veut dire nouveau parseur :-$) j’suis hautement pour.
    J’rejoins également vcasse pour son idée de splitter les requêtes, mon dédié sera enchanté de prendre une partie de la demande en charge (même si tu fais pas le parseur belge ;-) ).

  • Bruno (author) said:

    @patpro : mieux comme ça ?

    @lgnap : je peux regarder. faut aller chercher ou, les infos ?

  • kanor said:

    Comment on peux d’aider pour rajouter des nouvelles lignes ?
    fichier à remplir ?

  • Bruno (author) said:

    Pour ajouter des trains, faut me faire un mail avec tous les numéros de trains de la ligne, un par ligne, si possible

    Pour ajouter des traces GPS de lignes pour que les trains soient au bon endroit sur la map, il faut me faire un fichier GPX par exemple avec Open GPS Tracker :)

  • Mat said:

    Sinon, pour répartir la charge pour pas te faire blacklister sur infolignes, tu fais comme moi pour les vélib, sur le crawler, tu met un truc du genre dans pf :

    nat on bge0.2009 inet from any to any port 80 -> { 1.2.3.4/28 } round-robin, (et tu routes le /28 sur ta box.)

  • Bruno (author) said:

    Je vais plutôt taper sur la SNCF pour avoir une API … Vais pas gâcher de belles IP pour ça .. Et puis j’ai beau ajouter des trains, je suis tjrs pas blacklisté

  • patpro said:

    #bruno : nickel sur mon téléphone :) Je vais presque regretter de pas prendre le train moi…

  • Art Penteur said:

    Bravo pour ce site !

    Je pense que vous devriez vraiment essayer de creuser coté OpenStreetMap :

    – dans votre fond de carte actuel, il n’y a pas les tracés des voies, c’est assez étrange de voir des trains au milieu de nulle-part. Les voies sont présentes sur la plupart des tracés généralistes d’OSM (exemple : http://tile.openstreetmap.fr/?zoom=14&lat=49.17487&lon=3.71662&layers=B0000000FFFFFF), sans parler des tracés spécialisés (http://www.itoworld.com/map/15?lon=1.27179&lat=45.83501&zoom=11 ou http://www.openrailwaymap.org/?lang=en&lat=43.61619382369188&lon=1.761932373046875&zoom=10&style=standard)

    – OSM, ce n’est pas que des tracés, c’est une base de données, et il est possible d’extraire les coordonnées des lignes (et pas seulement les gares et les PN cités ci-dessus).

    Il est bien possible que « la documentation est moisie », mais il y a une communauté réactive que l’on peut trouver sur les mailing-listes (talk-fr : https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr ou http://gis.19327.n5.nabble.com/France-f5380434.html, et dev-fr : https://lists.openstreetmap.org/listinfo/dev-fr et http://gis.19327.n5.nabble.com/French-OSM-Dev-f5382562.html)
    Je suis sûr qu’en posant des questions sur ces listes, vous aurez des réponses intéressantes.

    Dernier point : L’état du réseau ferré dans OSM en France est déjà correct. Mais il existe un projet « Réseau ferré » pour améliorer, homogénéiser tout ça :
    http://wiki.openstreetmap.org/wiki/WikiProject_France/R%C3%A9seau_ferr%C3%A9

    Art.

  • Bruno (author) said:

    Les seules données OSM que j’ai pu trouver concernant les voies ne sont pas assez propres pour être utiles. Ceci dit, des gens sont entrain d’y regarder de plus près.

    Le projet est ouvert à toute personne souhaitant contribuer :)

  • Fabien said:

    Bonjour Bruno,

    Pas assez propres à quel niveau ? Pour ce qui concerne leurs charactéristiques (type de voie, électrification …), leur catégorie (voie principale, de service …) ?

    Le lien donné par Art Penteur vers le site OpenRailwayMap permet de faire un bon état des lieux, et surtout de voir quels niveaux de détail sont possibles.

    Il y a quelques personnes motivées pour améliorer les choses, et plus les besoins les plus « urgents » seront définis, plus ce sera simple de compléter ce qui manque et d’améliorer ce qui existe déjà.

    Puisque l’on en est à donner des liens utiles, il y a également le principe des formulaires osmecum. Ils visent à rassembler sur une petite feuille (A5) recto verso les informations essentielles permettant de contribuer dans un domaine particulier dans OSM.
    Le formulaire ferroviaire n’existe pas encore. S’il est élaboré, cela rendra bien plus facile la contribution des personnes peu familières d’OSM mais connaissant bien le réseau ferré.

    Au plaisir d’en savoir un peu plus sur vos souhaits

  • Bruno (author) said:

    Ben concrètement, y me faut une donnée qui indique, pour chaque ligne commerciale (par exemple « Paris – Auxerre », le listing des points GPS qui les relient.

    Jusqu’à présent, je n’ai trouvé que des fichiers bordéliques avec des polylines de 5 ou 6 poins qui, mises bout à bout, donnaient un état graphique correct mais inéxploitable de façon logique.

  • Fabien said:

    Dans le projet, c’est le rôle des relations d’organiser les polylignes en associations *ordonnées*.

    Pour les lignes commerciales ferroviaires, les relations portent les infos suivantes :
    type = route #la relation représente un itinéraire
    route = train #l’itinéraire en question est une ligne ferroviaire

    Le cas que tu évoques est dans la relation 3243754
    http://www.openstreetmap.org/relation/3243754#map=9/48.3211/2.9858

    Cela se retrouve assez facilement à partir du site openstreetmap.org ou depuis le logiciel JOSM.

    Hope it helps

  • Bruno (author) said:

    J’aime bien qu’on me prenne par la main .. si tu peux m’expliquer en deux mots comment je fais pour sortir une liste de points GPS à partir de ça, voir mieux, comment sortir chaque ligne comme ça sans trop avoir à gratter, tu me gagnera plein de temps et une mention sur les Crédits :pp

  • Fabien said:

    OK

    Le mieux c’est d’utiliser le logiciel JOSM.
    Après téléchargement, ouverture et ajout des identifiants de connexion à ton compte osm il est possible d’aller dans
    Fichier > Télécharger un objet (Ctrl+Maj+o)

    Indiquer Relation comme type d’objet, et cocher « Télécharger les membres de la relation »
    Indiquer le numéro de la relation dans OSM et finalement cliquer sur « Télécharger un objet »

    Les éléments doivent s’afficher dans la fenêtre.

    Il y a une boîte de gestion des relations qui peut s’afficher dans le bandeau de droite (Alt+Maj+r).
    En cliquant une fois sur la ligne de la relation, il y a un bouton éditer qui apparaît en bas de la boite.

    En cliquant dessus, une fenêtre apparaît, où l’on peut voir tous les éléments de la relation, leur ordre, leurs rôles le cas échéant.
    Un très bon moyen pour vérifier l’intégrité (pas de vides entre deux ways)

    Le point le plus important pour toi d’après ton dernier message, c’est que JOSM permet ensuite d’enregistrer sous le format GPX (le plus classique pour les traces GPS).

    —————————————————-
    Bon à savoir :
    L’ensemble des relations « route = train » en France (et un peu alentours) se récupère à l’adresse suivante :
    http://oapi-fr.openstreetmap.fr/query_form.html

    Avec la requête :

    Le fichier téléchargé est à renommer en .osm.
    C’est un fichier au format xml. On peut donc le lire depuis un éditeur de texte, ou un navigateur, ou JOSM

    ————————————-

    J’espère que cela te montrera les données sous un jour un peu plus net. Les relations ne sont pas le morceau le plus évident à apréhender. Mais avec un petit peu d’entraînement tu seras vite au top …
    … En particulier pour ajouter les lignes qui manquent ^^
    ou au moins les recenser et partager ça avec ceux que ça intéresse)

  • Fabien said:

    Je crois que la requête s’est perdue en route, et que je vais devoir ruser pour la donner ici.
    Deuxième tentative, en retirant le signe « inférieur à » en début de chaque ligne et le signe « supérieur à » en fin de ligne (*)

    query type= »relation »
    has-kv k= »type » v= »route »/
    has-kv k= »route » v= »train »/
    /query
    print mode= »meta »/

    (*) il y a plein d’exemples de requêtes sur cette page :
    http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Overpass_API

    Les requêtes pour l’URL que je t’ai indiquée se limitent toutes à la France.

  • nderambure said:

    Merci pour ce début de boulot :)
    Pour la carte, mieux vaudrait utiliser http://leafletjs.com pour se baser sur openstreetmap et eviter google.

  • Bruno (author) said:

    @nderambure : juste fais le :)

  • Bruno (author) said:

    @Fabien : pas encore regardé les requetes … Mais la simple extraction du GPX me donne ce que j’ai déjà : une succession de tracks qui ne sont pas ordonnées .. du coup, quand j’importe, ça donne ça : http://www.raildar.fr/admin/show_fixes.cgi?id_mission=23604

  • Fabien said:

    Là je suis à la maison et je peux regarder ça de plus près.
    Comme indiqué dans mon message précédent, j’ai téléchargé l’objet, puis fait un export au format GPX.

    Mais plutôt que de faire « Enregistrer sous … », j’ai utilisé la fonction ad’hoc qui m’avait échappée : Fichier > Exporter au format GPX …

    Le fichier gpx obtenu s’affiche convenablement sur le site suivant :
    http://www.visugpx.com/index.php?i=1386798291

  • Bruno (author) said:

    En fait, le problème, c’est que rien ne met les tracks dans l’ordre dans le fichier GPX … Du coup, je vais devoir me palucher un truc pour comparer le dernier point de chaque track avec le premier de toutes les autres pour remettre dans l’ordre …

  • Bruno (author) said:

    Bon, j’ai du mieux en utilisant « fusionner les chemins » dans JOSM .. mais y’a quelques tronçons « inverse » qu’il prétend retourner et qui se trouvent pas au bon endroit, du coup, y’a encore du glitch : http://www.raildar.fr/admin/show_fixes.cgi?id_mission=31024

  • Placard said:

    Ouaouu :-) j’avais eu l’idée mais pas les connaissances pour le faire… Félicitations c’est très prometteur.

  • Dussurget said:

    Salut , outil raildae absolument génial que j’attendais depuis longtemps !
    Peux-tu rajouter la ligne Lyon-perrache -> saint-andré-le-gaz ?
    Merci et encore bravo !
    Fred

  • Dussurget said:

    Oublié de dire que tu as fait le buzz aujourd’hui auprès de la communauté des admins sys réseau enseignement sup recherche : 1200 personnes rentrant du congrès jres à Montpellier fui cherchaient de l’info sur leur correspondance … C ‘est parti d’un twit : #jres2013 ;-)

  • trainfan said:

    Bravo pour ce site et dès que j’ai mon smartphone je vais contribuer à l’améliorer avec mes trajets!

  • PH said:

    Hello;

    Excellente cette appli;

    En terme de fonctionnalités, pourquoi pas:
    – recherche par numéro de train?
    – si un jour les TGVs sont repris, pourquoi pas le filtrage par catégorie de trains (TGV, Intercités, TER)

    Bravo en tout cas !

  • JBS said:

    Bonjour,

    Je ne sais pas d’où vient le problème mais soit l’API est en panne, soit vous vous êtes fait blacklistés, soit la SNCF est en grève générale, car il n’y a aucun train sur la carte aujourd’hui.

  • Bruno (author) said:

    @PH : c’est prévu dans le cadre de l’ouverture à d’autres réseaux que la SNCF, oui :)

    @JBS : mise à jour d’hier soir qui n’a pas été finie correctement :)

  • asdasd said:

    Ces deux articles devraient vous intéresser sur l’exploitation de l’open data SNCF :
    http://x0r.fr/blog/23
    http://x0r.fr/blog/28

    Tout ça donnait http://monrer.fr/, qui s’est fait fermer par la SNCF parce qu’il tapait trop fort sur les API privées de la SCNF.

    Source de son projet http://code.x0r.fr/rer-web

    C’est orienté Transilien et RER.

  • Herp said:

    > juste fais le :)

    Où est la source ? :)

  • Bruno (author) said:

    @Herp : clic droit / afficher la source ? :)

    Mais quelqu’un a déjà commencé le boulot : http://raildar.volcanis.me/

    @asdasd : oui, j’ai discuté avec lui déjà. LA différence, c’est qu’il utilisait une API « cachée » au fond des applis et sites SNCF. De mon coté, je ne me base que sur le pur contenu publié, ni plus, ni moins.

    Après, on verra bien si la SNCF m’envoi ses avocats :)

  • Herp said:

    > clic droit / afficher la source ? :)

    Arf. J’attendrai un dépôt qui permettra de faire des modifs plus facilement.

  • PH said:

    Hello;

    Question: sur les TER, j’ai remarqué que certains suivent le tracé de la ligne sur le fond de carte alors que d’autres vont en ligne droite de gare à gare; est-ce du a une différence des datas telles que fournies par la SNCF (engin doté ou non de GPS)?

    Est-ce ça la différence entre GPS théorique et extrapolée? ;)

  • Bruno (author) said:

    La SNCF ne fourni rien du tout, c’est moi qui me paluche tout à calculer. C’est en effet la différence entre GPS et extrapolé. Pour ces derniers trajets, je n’ai pas la trace GPS de la ligne en stock donc je place les trains entre les gares :)

  • MatXi said:

    http://transport.opendata.ch/

    Juste une suggestion en passant, hein. ;-)

Leave your response!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.


+ 8 = douze