Home » Idioties, Téléphonie, Vie associative

Plus ça va, moins ça va

14 octobre 2015 2 838 vues un commentaire
tags : , , , ,
Download PDF

[Je pensais intituler ce billet "j'accuse", et puis finalement c'est trop insignifiant pour plagier Zola. C'est juste bas, minable et dégoûtant.]


Pour ceux qui n’auraient pas suivi, depuis deux ans, je donne sans compter de mon temps et de mon énergie pour tenter de faire émerger des solutions pour sortir le département dans lequel j’ai échoué avec ma petite famille de son marasme numérique. La grosse majorité de ces actions sont faites à travers l’association Pclight qui milite pour la reprise en main de sa vie numérique en proposant les outils nécessaire à la création de réseaux qui sont la propriété financière et politique de leurs utilisateurs.

J’en vois des vertes et des pas mûres à longueur de semaines et je n’ai pas le temps de pondre un article à chaque énormité qui croise mon chemin, mais là, la coupe est pleine. Je vous laisse découvrir la photo de la facture que j’ai croisé dans une mairie cet après midi.

IMG_20151014_150348Un poste Alto. 3 euro par mois. C’est tellement vieux que je ne trouve aucune référence de début ou de fin de fabrication. Une chose est certaine, ça a plus de vingt ans. Tranquille, Orange siphonne donc les budgets des communes, entreprises et particuliers (petits vieux qui ne comprennent rien et paient à l’aveugle en tête) … pour des appareils amortis depuis deux décennies.

Et la meilleure dans tout ça, c’est que si cette collectivité décide de supprimer cet abonnement, ils seront probablement facturé du prix de l’appareil en question s’ils ne le rendent pas (quand on cherche un peu, on trouve des gens qui racontent avoir eu une facture de 30 €)

altoEt comme il doit traîner au fond de la benne d’une déchetterie depuis avant la naissance de ma première fille, ça va être compliqué de le rendre.

Mais papi Spyou, c’est quoi un « poste Alto » ? C’est ça :

Oui, un vieux téléphone pourri avec deux fils.

Bon, j’avoue, j’ai rigolé 10 minutes après avoir vu cette facture, et du coup, avec la secrétaire de mairie, on s’est tapé tout le classeur.

Alors bon, ouais, un téléphone avec des touches qui chantent, dans notre campagne bourguignone, on pourrait presque dire que c’est moderne. Quand soudain, on est tombés sur :

IMG_20151014_150228

Je sais, la photo est floue, je vais donc vous transcrire le petit interligne :

« 1 Poste S63 à cadran ».

Tranquille mimille. Je passe sur le laïus, je vous sors direct la photo tipiakée sur priceminister, à la rubrique « vintage kitch » :

s632 euro par mois. J’avais 2 ans quand je me servais ce ces engins pour parler à mes grands parents.

Si on considère que la location à suivi l’inflation (rien n’est moins sûr), la commune a donc financé cette merveille technologie à hauteur de 900€ d’aujourd’hui. Ouais, plus cher que ton itéléphone 6s. Et même si c’est avec ça que je me suis initié au hacking, y’a un moment, faut arrêter.

Je pensais rajouter à ça les subvention déguisées sur des fonds européens pour la montée en débit, l’obstruction au développement des réseaux d’initiative publique par lobbying et corruption ou bien les bons conseils donnés aux collectivités du genre « maaaiss non, ne mettez pas de fourreaux quand vous refaites vos routes, on est en aérien, on en a pas besoin » … mais j’ai piscine, faut pas que je sois en retard.

One Comment »

  • Siegi said:

    Excellent, on en a aussi en Suisse des factures pour des téléphones des années 50 ou 70, ils sont remboursés depuis belle lurette.

Leave your response!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.


1 + = neuf