Home » 3615 my life, Idioties, Internet, Legislation

La stupidité once again !

13 septembre 2010 159 vues 6 commentaires
tags : , ,
Download PDF

Je titrais le 25 août, « Restez stupides, c’est important !« , en parlant des idées de l’ancien patron d’Orange à propos des capacités cognitives de ce qu’il pourrait appeler « l’internaute moyen ».

Force est de constater qu’il n’y a pas que les pro-filtrage-hadopi-dpi-gros-industriels-bourrés-de-pognon qui veulent à tout prix que la population ne s’approprie pas la connaissance permettant d’exercer habilement son libre arbitre.

Electron Libre a publié samedi les propos de Valéry Dury (avocat partie prenante dans le projet SOS-Hadopi). C’est sans doute une citation tirée d’un discours plus long et plus étayé, mais c’est quasiment la même chose :

On s’adresse à une population de consommateurs qui ont des ordinateurs à la maison. Ils sont des millions et ils ont pris un certain nombre d’habitudes sans pour autant savoir si elles sont légales ou pas. On fait porter sur un individu une responsabilité qui le dépasse. L’internaute lambda ressemble à un client qui se promène dans un supermarché avec un caddie. Personne ne lui dit : cet article est légal, mais celui-là ne l’est pas. On le punit après la consommation. Est-ce à l’internaute lambda de se préoccuper de savoir si c’est légal ou pas ?

Alors oui, je suis d’accord sur le fait que la culture générale en matière de technologies et de discernement sur internet est un gouffre et qu’il est urgent d’y remédier, j’essaie justement d’apporter ma petite pierre à l’édifice avec ce blog, mais ce n’est pas rendre service que de prétendre que ce n’est pas à l’internaute de savoir ce qui est légal ou pas.

Ça parait assez vieux jeu, mais nul n’est censé ignorer la loi, et la loi est plutôt simple sur ce coup la, quand l’auteur d’une oeuvre n’a pas indiqué ouvertement et de façon claire « cette oeuvre est librement copiable et distribuable » (comme sur ce blog, à quelques restrictions près), elle ne l’est pas, point barre. Il ne faut pas non plus persister dans la voie qui consiste à dire que la population est globalement constituée d’imbéciles ou d’enfants sages, purs, innocents et irresponsables.

Tout le monde sait très bien que les CD vendus dans le métro sont des copies illégales, que les archives vidéo de MegaUpload n’ont pas été constituées par les majors et que le mec derrière son client peer2peer avec l’intégrale de Johnny téléchargeable gratuitement n’est pas Jean-Philippe Smet ni même son producteur.

Les questions sont de savoir quelle(s) méthode(s) employer puisque celle proposée pour/par HADOPI n’est manifestement pas la bonne, s’il est possible d’inventer un autre modèle économique pour la frange d’ayants droits qui se disent lésés aujourd’hui, et au global, de trouver des solutions. (oui, je sais, « tous des salauds », « ils écoutent pas », « ils veulent que notre pognon », mais après avoir gueulé on se pose pour réfléchir ou bien on continue à faire du bruit pour faire du bruit pendant qu’ils nous bouffent nos libertés ?)

6 Comments »

  • ploum said:

    Il y a un test marrant ( enfin si on peut dire ) à faire IRL :

    Aller expliquer aux gens ( citoyens lambda, pas les amis très proches, pas les gros geeks non plus )qu’il existe un nouveau délit qui s’intitule « négligence caractérisée » et leur expliquer ce que c’est.

    Le meilleur moment c’est quand vous aller leur détailler le process en entier ( adresse ip comme preuve, titulaire de l abbo internet responsable et non pas le coupable « déliquant qui a téléchargé », amende de 1500 €, logiciel de « sécurisation » labellisé sur leur ordinateur à la maison en perspective – là il faut leur dire ce que c’est que le logiciel de « sécurisation » ,ce qu’il est supposé faire et comment, avec des mots simples- …. )

    Ne pas oublier toute la partie « judiciaire », le rôle des ayants droits, la société privée TMG..

    Faites le test de votre côté,en décrivant simplement ce que c’est et comment ça se passe, de manière totalement neutre et froidement factuelle,sans aucun apriori ni jugement ou commentaire orienté.

    Cold Fact

    un bon vieux micro-trottoir télévisé avec cette simple question: « savez vous ce qu’est le délit de négligence caractérisée ? » pourrait valoir son pesant de cahouètes aussi dans le genre…

    Tu as raison, « la population n’est pas globalement constituée d’imbéciles ou d’enfants sages, purs, innocents et irresponsables », mais ici avec hadopi,
    au niveau « imbitabilité » et « grandnimportequoi » on a vraiment placé la barre TRES TRES haut.

  • Bruno (author) said:

    T’es motivé pour faire ça ? J’ai de quoi faire la vidéo :)

  • ploum said:

    Ce serait vraiment avec plaisir, mais hélas impossible pour des raisons personnelles.

    Si je vous raconte cela c’est que je me suis exercé à faire ce test plusieurs fois irl ( plus d’une vingtaine ).

    Le résultat est sans appel:

    au début les gens ne te croient pas, il leur semble sincèrement impossible que l’état ait créé une telle aberration…c’est trop énorme.

    Puis, à force de détails explicatifs concrets (décrets, textes, références… ), posément détaillés sans aucune émotion, l’incrédulité fait place au dégout et parfois même assez rapidement à la colère, toutes tendances politiques confondues.( il faut avouer que le coup d’être puni pour un crime commis par le voisin ou un tiers , ça fait son effet, et je ne parle même pas du « logiciel de sécurisation » installé dans votre ordinateur sans savoir ce qu’il dit et à qui il le dit :), là c’est bingoloto )

    Pour ceux et celles du bord politique qui a soutenu officiellement Hadopi, fatalement mal à l’aise, j’ai relevé une propension nette au dépit et à l’abattement désabusé.

    C’est intéressant.

    Dans l’ensemble (si explications courtes faute de temps) , les gens ne croient pas que cela soit vrai ou possible , mais le doute s’installe, parce que techniquement tu es crédible , contrairement aux politiciens toujours soupçonnés de coups foireux ne favorisant que leur caste et leurs copains au détriment du simple citoyen.

    Ma conclusion ( qui vaut ce qu’elle vaut à travers ma petite expérience de terrain de base , je ne prétends nullement détenir la vérité à ce propos ):

    C’est que c’est à se demander si tout compte fait il ne serait pas finalement plus efficace et démonstratif qu’hadopi démarre enfin en grande trombe impitoyable automatisée…et que l’inéluctable carnage politique tous azimuts commence.

    Je dis ça …je dis rien :)

  • Bruno (author) said:

    Ah, la théorie du carnage politique pour faire place nette, j’en suis partisan depuis un moment, mais je fini par douter de la faisabilité …

  • ploum said:

    re Bruno,
    mon propos n’est pas lié à quelque théorie que ce soit en fait.

    Compte tenu de ( ma modeste) l’expérience vécue avec les usagers basiques ( le citoyen Français non geek, non juriste, non issu de certains milieux avertis du web… ), je serais assez simplement tenté de simplement laisser « la nature suivre son cours », ni plus , ni moins.

    Hadopi concentre en elle suffisamment d’ injustices surréalistes et d’aberrations structurelles pour que finalement on la laisse réussir toute seule à briller, portée par l’élan de son enthousiasme automatisé.

    Les temps ont qui plus est changé:
    désormais les noms de ceux et celles qui se sont rendu(e)s complice(s) de cette injustice incroyable seront marqués au fer rouge du souvenir de la mémoire collective, et pour longtemps.

    Je gage que certains politiques auront des comptes à rendre à la fois devant l’Histoire mais aussi plus prosaïquement (et dans pas très longtemps) devant leurs électeurs, les fameux mr et mme toutlemonde, qui sont presque tous désormais abonnés à Internet.

    Le web est toujours là pour rafraichir les mémoires défaillantes, preuves à l’appui.

    Nous verrons bien .

  • Bruno (author) said:

    Tu as plus de confiance que moi dans les facultés de l’inertie de la collectivité .. l’histoire a malheureusement aussi prouvé à plusieurs reprises que les aberrations structurelles pouvaient durer et faire souffrir ..

Leave your response!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.


deux + 3 =