Home » 3615 my life, Idioties, Nouveau monde

Livre électronique

31 mars 2011 361 vues 8 commentaires
tags : ,
Download PDF

Crédit photo : annmarie_ware

Je n’avais jamais installé une appli permettant de lire des livres électroniques sur mon smartchose, ni nulle part ailleurs, mais une bonne grosse doc au format EPUB m’a forcé la main cet après-midi.

Je pensais que c’était une vaste blague, cette histoire de faire semblant de tourner des pages comme dans un vrai livre. Ou au pire un truc des débuts de l’industrie du livre électronique pour que les gens ne soient pas trop dépaysés.

Eh bien non, il semble que ce soit un principe prévu pour durer. Ça prend de la ressource système pour rien, bon, ça, à la limite, c’est pas la mer à boire, mais c’est surtout totalement contre-productif.

Allo, les enfants, depuis l’invention de la souris il y a genre plus de 40 ans, on a un truc démentiel de simplicité qui s’appelle le scrolling (ou défilement, en bon français). Vous savez, ce truc tout simple grâce auquel on peut faire dérouler le texte au rythme qu’on veut vers le haut ou vers le bas.

Toujours depuis l’arrivée des périphériques tactiles, on peut donner un grand coup de doigt vers le haut si on veut avancer de plusieurs pages d’un coup, bien pratique pour sauter un passage dont on se contrefiche, surtout dans une documentation.

Eh bien non, il semble qu’on soit condamnés à tourner des pages virtuelles pendant encore un bon moment.

Du coup, le présent EPUB va se transformer illico presto en PDF que je pourrai faire défiler à loisir.

8 Comments »

  • lildadou said:

    C’est révélateur des esprits dépassés qui régissent la culture…

  • mathieui said:

    Le coup du tournage de page tactile, ça dépend du lecteur ; en l’occurrence, tu peux tenter FBReader, qui est à peu près multi plate-formes, libre et excellent.

  • Jo said:

    Pour les romans je suis pas vraiment pour le scrolling, je me perds plus facilement dans le texte alors que passer d’une page a l’autre permet de le garder fixe et se concentrer sur l’histoire (et de faire moins de gestes au passage).
    Par contre je ne comprend pas les transitions façon page papier, et déteste les logiciels qui ne propose pas de les désactivés dans les options, je veux ma page suivante instantanément et sans transitions.

  • Michael said:

    ça me rappelle les clients sip qui reprennent les inferfaces d’un vrai téléphone, ou il faut cliquer sur les boutons.

  • Bruno (author) said:

    (ou les cigarettes électroniques qui miment les vraies :))

  • Tengu said:

    Pour ma part, je préfère nettement le epub au PDF. Sans doute à cause des limites de mon iRiver Story (un eReader donc), qui ne permet pas de faire un zoom confortable sur les pdf.

    Le fait de «  » »tourner les pages » » » sur un device genre ereader me semble au contraire complètement logique. Un bouquin, tu lis une page jusqu’au bout, tu tournes…. bin là pareil. Le scrolling va bien sur un ordi. mais PAS pour un ereader ;)

    ‘fin ce n’est que mon avis… Sans doute partagé par ceux qui ont mis cette techno au point :D

    j’aime pas non plus les effets de transitions décrits par Jo. Le Story a cet avantage d’être dépourvu de transition.

    ++

    T.

  • ®om said:

    Le format ePub est un peu comme un HTML encapsulé avec les images et tout ce dont il a besoin dans un seul fichier. L’avantage, c’est que les pages ne sont pas découpées à l’avance : elles s’adaptent à la taille de l’écran.

    En PDF, une page c’est une page, et si tu lis sur un petit écran de téléphone, pour voir toute la largeur, il va falloir lire en tout petit.

    Je pense que la gestion par page est un choix fait par les lecteurs d’ePub, mais un client pourrait tout-à-fait décider de lire l’ePub en utilisant du scrolling. Alors qu’en PDF c’est toujours séparé par pages.

  • jerome said:

    Michael said:
    ça me rappelle les clients sip qui reprennent les inferfaces d’un vrai téléphone, ou il faut cliquer sur les boutons.

    Haaaa comment ça fait plaisir que quelqu’un est remarqué cette insulte à l’intelligence. Ca a le don de m’exaspérer au plus haut point !
    Un outil qui ne se commande pas avec tabulation/flèches/clavier numérique me promet à chaque fois une tendinite aigu…

    Disons que j’ai le même avis que Bruno : « ok vous voulez faire hype et michu-compatible, mais laisser nous l’option pour les blaireux qui veulent simplement faire défiler »

Leave your response!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.


+ deux = 5