Home » 3615 my life, Internet, Nouveau monde

Bitcoin, rien à voir avec les canards

18 mai 2011 1 619 vues 17 commentaires
tags : , ,
Download PDF

Ça fait un moment que je voulais vous faire un article sur bitcoin, sécheresse d’idées aidant, et histoire de surfer sur la vague actuelle qui en cause, dès fois que certains d’entre vous aient réussi à ne pas tomber dessus, nous y voilà.

Bitcoin, c’est quoi ? C’est une monnaie dématérialisée sans contrepartie. A la différence de l’euro ou du dollar que vous connaissez déjà, bitcoin n’existe que sur le réseau et sa valeur n’est issue que de la confiance qu’y mettent les gens. Encore mieux, bitcoin est totalement décentralisé, il n’existe aucune banque centrale, aucun émetteur unique de la monnaie, personne pour vous dire quoi faire avec votre pognon.

Comment ça marche ? Depuis 2009, un tas d’ordinateurs un peu partout moulinent tout ce qu’il savent pour résoudre des problèmes mathématiques strictement inutiles mais prédéfinis et de plus en plus difficiles. Chaque solution au problème mathématique trouvée génère un bloc de 50 bitcoins qui sont attribués au propriétaire de l’ordinateur qui a solutionné le problème. Pour vous faire une idée, il faut statistiquement 700 jours à un ordinateur normalement constitué d’aujourd’hui pour parvenir à générer un bloc, 125000 ont déjà été générés et il s’en crée quelques 200 par jour.

Cette génération a pour simple but de faire augmenter la masse monétaire mondiale de bitcoin à mesure que des gens s’intéressent au principe. Etant donné le temps et l’énergie nécessaires pour générer 50 bitcoins, l’opération de génération est plus philanthrope qu’autre chose.

Lors de la première utilisation du logiciel en question, une adresse bitcoin est générée. Elle vous permet de communiquer avec les autres utilisateurs sur le réseau. Chaque transaction est enregistrée dans l’ensemble du réseau permettant de s’assurer que l’argent qui est prétendument à vous est bien a vous lorsque vous le faites transiter vers une autre adresse.

Mes derniers tests montrent que les bitcoins disparaissent dans le réseau pendant une à 10 minutes en fonction de l’heure et de la distance entre l’expéditeur et le destinataire. Une fois les bitcoins arrivés de l’autre coté, suivent un nombre croissant de confirmations, ce sont d’autres noeuds du réseau bitcoin qui viennent attester que la transaction est bien réelle et valide.

Pour dépenser de l’argent ? Rien de plus simple, vous entrez l’adresse bitcoin du destinataire, le montant, et le réseau peer2peer bitcoin fera le reste moyennant une commission libre (qui peut être de 0 mais qui est généralement de 0.01 bitcoin) choisie par l’utilisateur et qui reviendra à la personne qui a eu la chance de générer le bloc, en remerciement de son implication dans le fonctionnement du réseau (puisque pendant que vous générez vos blocs, votre machine est aussi utilisée par le réseau bitcoin pour faire transiter les ordres de paiements).

Signe que tout ceci n’est pas qu’un foutoir plein de geeks, des boutiques acceptent les bitcoins (je n’en ai pas encore trouvé en France, mais on va arranger ça sous peu) et il y a même des places de marché où les gens peuvent troquer des bitcoins contre des dollars ou des euros bien réels (ces temps ci, 1 bitcoin = 6 à 8$), mais l’idée n’est pas de rajouter une monnaie supplémentaire ni de générer de l’argent virtuel qui se change ensuite comme par magie en argent réel. Il s’agit plutôt de tester la viabilité d’une monnaie locale au réseau et qui y reste au maximum.

Il est aujourd’hui plus facile de dépenser des bitcoins que d’en gagner, mais plus les gens vont s’en servir, plus les personnes susceptibles de payer avec des bitcoins devraient exister.

On peut par exemple utiliser ses bitcoins pour remercier un blogueur qu’on aime bien pour son duuuur labeur en lui envoyant des bitcoins sur son adresse 17RWC7hSXrdFYcC3MipZPhfX193KLWUfRT pour qu’il puisse aller s’acheter des gadgets de geek ou qu’il joue un peu avec ses porte-monnaie virtuels.

(eh ben quoi ? qui n’tente rien n’a rien, hein ! :))

17 Comments »

  • Michael said:

    Au passage, si les gens veulent plus d’info sur les systémes alternatifs de la monnaie, je leur conseille d’écouter l’émission Symbiose, avec une interview de Stéphane Laborde ( http://www.onirik.net/spip.php?article11023 ). Il va également donner une conférence sur le sujet lors des RMLLs à Strasbourg ( mais pas spécifiquement sur Bitcoin ).

  • SebBCN said:

    Bonjour,

    une petite précision/correction, les calculs que réalisent les noeuds du réseau ne sont pas inutiles, ils servent justement à construire et valider la chaîne de transactions réalisées avec Bitcoin, et donc à garantir la sécurité du système entier. Ils sont certes compliqués et (en ce moment) trèèès demandeurs en CPU/GPU, mais inutiles, ils ne le sont pas, encore heureux.

    Depuis quelques mois, il y a pas mal de gens qui se sont rendus compte qu’on pouvait spéculer avec Bitcoin. On a donc des fermes de serveurs qui se sont montées avec pour seul objectif, la génération de pièces. En pompant un maximum d’électricité au passage. Et donc, voilà pourquoi le bitcoin vaut environ 7 dollars ces jours ci.

    Il faudra attendre que le coût énergétique de génération des pièces soit trop élevé pour que ça se calme un peu.J’ose espérer que personne ne voudra acheter de bitcoins a 20$.Ensuite on pourra continuer entre gens de bonne volonté! D’ici quelques mois si tout va bien, vu que le réseau augmente progressivement la difficulté de la génération des pièces. ;-)

  • ®om said:

    Je ne connais pas très bien, mais le système de bitcoin semble surtout rémunérer les premiers entrants : cf commentaire sur LinuxFR.

  • Philippe said:

    Compte-tenu du mode de création de cette monnaie, j’ai un peu peu que certains ne soient tenter de spéculer notamment sur les cours de conversion… Si je veux aujourd’hui utiliser des bitcoins je vais devoir les acheter ou attendre que mon PC en génère…
    Le principe décentralisés/P2P est excellent, c’est juste le système de création monétaire qui me dérange. CF le post indiqué plus haut. Je crois que @ploum y avait répondu mais je ne retrouve plus le post en question.

  • Bruno (author) said:

    @SebBCN : mea culpa, j’aurais du préciser « ne sert à rien d’autre qu’au système lui même ». C’était par opposition aux cycle CPU consommés par le feu-projet-SETI qui, lui, servait à chercher des petits bonshommes verts :)

    @Rom : Les premiers ont effectivement eu plus de facilités à générer des pièces, mais contrairement à un système pyramidal classique, c’est un oneshot, ils ne vont pas passer leur vie a gagner de l’argent puisque la difficulté de génération à l’instant T est la même pour tous.

    Cela dit, il y a toujours, dans ce bazar, un compromis à faire entre la facilité d’entrer (donc l’attrait pour les gens) et la possibilité de contrôler l’engin pour éviter le syndrome bulle ..

  • Galuel said:

    Le système Open-UDC en développement dépasse les BitCoins. Il met l’homme au centre du système sans oublier les derniers entrants.

    http://www.open-udc.org/fr/start

  • Bruno (author) said:

    @philippe : tu peux aussi vendre des choses ou des services pour en obtenir … C’est probablement ce que tu fais pour obtenir des euro d’ailleurs .. il ne te viendrait pas à l’idée d’aller acheter des euro :)

    Bon, OK, les sites permettant d’obtenir des bitcoin contre des objets ou des services ne sont pas légion … mais ça viendra peut être.

    @Galuel : ça manque un peu d’infos, ce site :)

  • SkaroOner said:

    Si des personnes connaissent des applis pour gérer la consommation du CPU, car bitcoin est bien gentil, mais tout le temps à 100% du cpu ça devient atroce :>

  • Philippe said:

    @Bruno oui on est d’accord. Mais ce système nous rend à la base inégale devant la création de la monnaie. Plus mon CPU est gros plus je peux avoir de monnaie. Plus je suis là depuis longtemps plus j’ai peu obtenir des bitcoins « gratuits ». A la base c’est pas équitable comme système. Tout comme notre système de création monétaire actuel. Seule les banques privées peuvent « acheter »/emprunter des euros à la banque centrale à un taux plus que favorable que l’on va nous « revendre » plus cher…
    Autre soucis au bout d’un moment il n’y aura plus de création de bitcoins. Que se passera-t-il ? Il faudra faire avec la somme en circulation qui n’augmentera plus. Si la population de ces utilisateurs augmente que se passera-t-il ? La « valeur » du bitcoin augmentera. Ma baguette qui valait 10 bitcoins coutera 5, puis 4 etc… Plus j’en aurais accumuler auparavant plus je serais riche.
    Je ne suis pas un économiste donc je n’irais pas plus loin, voire je devrais me taire je le sais. Mais il y a un truc qui cloche pour moi dans le bitcoin comme dans les monnaies actuelles d’une façon générale.
    Bien humblement

  • BitcoinFrance said:

    Oui les premiers ont été les plus rémunérés, mais peu importe le point intéressant, c’est vraiment la décentralisation de l’argent.

    Créér des bitcoins se fait intelligemment, donc pas avec son CPU mais avec une carte graphique puissante. CG qui sont spécialisées dans les micro calculs qui sont typiquement ceux utilisés pour la création de BTC :)

    Bref, j’essairais d’expliquer un maximum de chose sur mon blog :)

  • Philippe said:

    Ben voilà empiler des cartes graphiques et accumuler des bitcoins sans rien faire. La monnaie c’est « gratuit » :-) (enfin faut voir le prix de la carte graphique). Me laisse bien sceptique tout ça…

    Reste la décentralisation comme ultime argument. On peut faire des choses centralisées intelligemment aussi. C’est toujours l’usage d’une techno qui en fait un poison ou un remède ;-)

    Me laisse bien sceptique tout ça…

  • Philippe said:

    Un dernier lien et j’arrête de faire mon « troll » (désolé c’est pas dans mes habitudes)
    http://p2pfoundation.net/P2P_Currency_Systems#Is_Bitcoin_a_deflationary_currency.3F
    On y parle du Bitcoin et de son caractère déflationniste et de l’avantage qu’il y a à s’assoir sur son tas de Bitcoins ;-) à défaut de faire évoluer la somme totale de bitcoins finale en fonction de la taille du marché.

  • Bruno (author) said:

    Oh Philippe, des trolls comme ça, tu m’en fais sur tous mes billets stp, tu sera un ange ! :)

    @karim : je crois que le simple fait de faire deux lignes sur « la décentralisation de l’argent » suivie de trois sur les cartes graphiques à empiler pour miner comme un cochon suffit à faire naître le doute dans l’esprit des gens. Si les miners voulaient réellement faire progresser le projet, ils feraient don de leurs bitcoins à l’ensemble de la communauté.

    Je suis un peu comme Philippe, pas économiste pour un sous, mais il me semble qu’une monnaie qui, lorsque de nouvelles unités sont crées, en fait bénéficier de façon égale tout le monde est quelque chose de plutôt positif. Evidemment, ça fait entamer la déflation dès le début, mais n’est-ce pas le but ultime ?

  • Philippe said:

    Bon ben puisque tu m’y autorises je continue. Que s’est-il passé aux US après l’arrivée des premiers mineurs :-) ? Il y a ceux qui sont venu pour leur vendre des pelles et leur acheter leur or. Pendant ce temps ils ont fait des Saloon et ont fait marcher l’industrie du sexe pour les pauvres mineurs exténués. Les temps ont changé je sais, mais l’homme pas trop, je pense donc que les premiers vendeurs de pelles sont en train de s’occuper des Bitcoins.
    Aller je sors ;-)

  • BitcoinFrance said:

    hummmm
    moi je pense vraiment qu’au début, tout le monde a s’empresser de générer qques bitcoins pour ensuite les dépenser « betement », j’entends pas là , pour tester la monnaie.

    l’argent commencera à tourner comme ça.
    Et le phénomène va prendre petit à petit.

    Mais c’est pas tant sur l’aspect « monnaie » qu’il faut raisonner, mais vraiment sur les possiblité qu’offre cette monnaie.
    C’est ce qui va vraiment faire la force de cette monnaie.
    je sors un billet dans les jours à venir sur Bitcoin vs Google :)

  • Damien said:

    Mouarf, je t’ai envoyé un centime de bitcoin (c’est tout ce que j’ai pu miner xD) fais-en bon usage !

Leave your response!

Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

You can use these tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.


− cinq = 2