Home » Archive

Articles tagged with: neutralité

3615 my life, Internet, Nouveau monde »

[12 mai 2012 | 2 Comments | 1 318 vues]

Crédit photo : Pentax K-x

J’ai tout un tas d’articles en mode brouillon que je ne sortirai probablement jamais tant ils sont aujourd’hui anachroniques. Par exemple, belle affaire que de publier aujourd’hui un comparatif à peine entamé des propositions des deux grandes formations politiques en matière de numérique, vu que les dés sont jetés.

Et pourtant il y aurait grand besoin de leur rappeler leurs bonnes intentions de campagne, et même un peu plus.

On nous a rabâché, de gauche comme de droite, pendant des mois, que le numérique était un acteur prépondérant et en forte croissance sur le marché, que l’innovation était le moteur qui garantirait une part non négligeable de notre avenir à tous, que… WAIT !… Le numérique, OK, c’est des sous, et même un gros tas de sous, je vais pas dire le contraire, une partie des sous qui me font vivre viennent de là.

Lire la suite »

Internet, Nouveau monde »

[6 déc 2011 | 3 Comments | 1 430 vues]

Crédit photo : Romy Duhem-Verdière

[Ce billet est signé Laurent Chemla suite à une commande de ma part sur le thème de l'inter-médiation. Le challenge était 10000 signes. Il y en a 3000 de trop mais ils valent leur pesant de cacahuètes !]


Quand j’étais jeune — à l’époque où le Mini­tel n’était même pas encore entré dans nos foyers, c’est dire — j’ai com­mis ce qu’il faut bien appe­ler un livre (bien qu’il ne s’agisse en réa­lité que d’un banal recueil de lis­tings de pro­grammes en Basic pour le micro-ordinateur Oric-1).

Bien que for­cé­ment génial et réso­lu­ment inno­vant (il y avait, je me sou­viens, des plumes qui tom­baient aléa­toi­re­ment du haut de l’écran et qu’un pous­sin devait récu­pé­rer en bas mal­gré leur tra­jec­toire biza­roïde), il ne s’en est guère vendu et mon éditeur de l’époque m’en avait expli­qué ainsi les raisons:

«Tu vois, on est une petite mai­son. Du coup on est pas dis­tri­bués par­tout comme les grands, qui peuvent dire — par exemple à la FNAC -: prenez-moi tous les livres que je publie, même les daubes, et diffusez-lez. Sinon quand je publie­rai un grand auteur connu je me pas­se­rai de vos services».

Ce fut ma pre­mière expé­rience dans le domaine de la dis­tri­bu­tion et j’en ai retenu une règle: qui maî­trise un réseau de dis­tri­bu­tion maî­trise le contenu qui y est dif­fusé (j’ai aussi retenu le fait que mon génie ne serait jamais reconnu à sa juste valeur mais c’est un tout autre sujet). Lire la suite »

3615 my life »

[4 déc 2011 | 2 Comments | 372 vues]

[La bafouille qui suit est signée Stéphane Bortzmeyer, histoire de relever un peu le niveau bassement technique des discussions autour de l'affaire TMG/ALPA. J'y ai ajouté la délicieuse féminité de Tania. Dans le même registre, l'ami Jean-Michel Planche en a commis une bien plus longue et toute aussi pointue]


Crédit photo : Tania

La plupart des critiques de cette assignation ont porté sur ses erreurs ou approximations techniques, mais je crains que ces remarques, techniquement correctes, ne masquent le principal problème, qui est le privilège exorbitant dont jouissent les néo-féodaux. Arc-boutés sur des droits antiques, ils réussissent à obtenir des choses dont d’autres industries ne peuvent que rêver, à commencer par un soutien total et inconditionnel des autorités.

Le problème avec les demandes de cette assignation n’est donc pas tellement, selon moi, le caractère flou des mesures techniques envisagées, mais le fait que, pour satisfaire des intérêts purement privés, on modifie l’architecture de l’Internet en y ajoutant un composant de filtrage qui va diminuer sa résilience (tout nouveau composant apporte de nouvelles sources de pannes) et grandement diminuer les libertés. Normalement, un changement fondamental d’architecture d’un système technique complexe et très important pour la vie de tous, ne devrait être fait qu’après mûre réflexion alors qu’ici, l’industrie du divertissement aboie et leurs désirs sont satisfaits immédiatement.

Les demandes présentées dans cette assignation sont donc une attaque directe contre le principe de neutralité du réseau. Les auteurs de l’assignation en sont bien conscients et consacrent une partie de leur texte à se justifier sur ce point. Ils inventent un concept, « la neutralité pour les contenus licites uniquement ». Mais un intermédiaire technique, comme un FAI, ne peut pas avoir à décider si un contenu est licite ou non. S’il le faisait, il ne serait plus un simple intermédiaire technique mais un censeur.

Les autres réseaux de transport ont également ce concept de « neutralité du réseau ». A-t-on jamais entendu que la SNCF transportait « tous les colis mais seulement s’ils sont licites », et fouillait les valises pour trier (l’équivalent du DPI) ?

Idioties, Internet, Nouveau monde »

[21 août 2011 | 14 Comments | 2 096 vues]

Vous connaissez les deux seules choses infinies ici-bas ? L’univers et la connerie humaine. Quoi que pour l’univers on n’est pas bien certain. (libre adaptation des propos de l’ami Albert Einstein)

Crédit Photo : Mathieu Nauleau

Au terme de longues conversations avec un ami (coucou carx), nous en étions arrivés à définir que l’illimité était une chose dont les bornes n’étaient pas connues, tandis que l’infini était quelque chose qui n’avait pas de borne. Ainsi, il est donc possible de toucher la limite de l’illimité. Juste, on sait pas quand. Bon, ces débats étaient plus sur la sémantique et nous étions accompagnés d’un nombre colossal de bouteilles et réunis dans un endroit étrange peuplé de gens peu fréquentables ce qui n’aidait pas à une saine réflexion.

Toujours est-il que ce qu’on peut lire aujourd’hui à propos de l’internet 3G est un mensonge. « Internet illimité dans la limite de… ». La limite est connue, ce n’est donc pas illimité. De toute façon, ce n’est pas non plus de l’internet, donc au fond ce n’est pas bien grave. Lire la suite »

Idioties, Internet »

[18 juil 2011 | 10 Comments | 728 vues]

[C'est le sujet du jour sur twitter. Les "11 recommandations" pondues par Vivendi/Alcatel/DTAG devant la commission européenne pour sauver les réseaux.]


Contrairement à beaucoup de journalistes pas bien réveillés, je vais commencer par vous donner le document source, histoire que chacun puisse se faire son idée.

Premièrement, pas une proposition mais une constatation : il faut des modèles économiques pérennes (on s’en doute, même si c’est pas facile dans un domaine ouù tout change en 6 mois) et une meilleure gestion des ressources rares. Ding ding. C’est quoi une ressource rare ? C’est quelque chose qui n’est pas infini. Par exemple, les mètres carrés chez moi sont une ressource rare. Les adresses IP aussi, même s’il y en a plein. A contrario, les brins d’herbe dans mon jardin n’en sont pas une, alors qu’il y en a probablement moins que d’adresses IP, simplement, je n’ai aucun besoin de les dénombrer ou de les allouer.

Vu la suite du document, on se doute bien que nos 3 camarades classent la bande passante dans le domaine des « ressources rares ». C’est potentiellement vrai pour le mobile sur une seule et même zone, le spectre radio n’étant pas infini, encore qu’il est fort possible que la génération de mobile suivante bénéficie de plus de débit global, et donc repousse la limite de la rareté. C’est par contre totalement faux en matière d’internet fixe, puisqu’il suffit d’ajouter un câble quand le précédent est plein ou de changer la fréquence utilisée pour monter en débit (100Mbps, 1Gbps, 10Gbps, 100Gbps…) Lire la suite »

Idioties, Internet »

[17 juil 2011 | 2 Comments | 388 vues]

[Cet article m'a été inspiré par une bafouille de l'ami taziden. Merci !]


Si vous êtes un lecteur assidu du présent blog, vous savez déjà ce qu’on entend habituellement par « neutralité du net ». Si vous le ne savez pas, un petit tour par ici vous aidera.

Je l’avais résumée dernièrement, lors d’une conférence dans le cadre de Futur en Seine, par « Tous les paquets naissent, vivent et meurs égaux en droit ». C’est le fond technique de l’idée, et il est bien entendu faux dans les grandes lignes puisqu’internet est un réseau hétérogène où chacun fait à peu près ce qu’il veut.

Chacun fait ce qu’il veut, c’est justement ce qui a dérangé une société du nom de Copiepresse à propos des largesses de Google en matière de duplication de contenu, et Google de répondre en ne référençant plus les sites de Copiepresse, ce qui dérange encore plus, aux dires des dirigeants de la-dite société. Lire la suite »

Internet »

[3 juin 2011 | 3 Comments | 445 vues]

On me signale qu’un petit topo serait le bienvenu au sujet du troll lancé ce matin par SFR à propos du CDN qu’ils comptent proposer à la vente sous peu. Je ne prétendrais pas connaitre la teneur des discussions du second troll du jour qui concerne l’internet par Orange et Google, celui-ci semble légèrement différent. On attendra d’en savoir plus avant de médire, mais on sait déjà qu’il existe internet, le vrai, celui qui va vite et où il y a tout, et internet par Orange, celui où il manque des morceaux mais où on peut voir des jolis dauphins ouaaaahhh !!

Donc, quelle est l’idée de base de l’affaire SFR (non, hormis qu’ils savent pas faire, je veux dire) ? Il s’agit de rapprocher les contenus les plus demandés des abonnés eux même. Rapprocher au sens réseau du terme. Concrètement, mettre une copie des 0.001% de vidéos youtube les plus demandés dans chaque noeud principal du réseau d’un FAI. Du coup, au lieu de remonter à Paris, voire de traverser la Manche ou même l’Atlantique, le trafic fera, au pire, Toulouse-Montpellier-Toulouse pour un abonné toulousain. Lire la suite »

Idioties, Internet, Legislation, Nouveau monde »

[21 avr 2011 | No Comment | 694 vues]

Crédit photo : Tania

J’ai 3 billets en cours, respectivement sur ce qui se passe dans les labs, le nouveau draft SFH d’hadopi et mon installation réseau à la maison, mais je ne peux pas passer à coté d’un flash spécial pour la Murielade du jour.

Muriel n’en est pas à sa première tentative, souvenez-vous. Mais aujourd’hui, elle tape très fort. En grande spécialiste des réseaux qu’elle est, elle clame haut et fort que la neutralité est une utopie et qu’il faut lui préférer l’optimalité (sisi, c’est un mot français, j’ai vérifié !). Notez donc que quelque chose de neutre ne peut pas être optimal et inversement, en matière d’internet, en tout cas.

Elle en rajoute une couche en précisant que l’accès à internet doit se faire dans les meilleures conditions possibles et sans discrimination, ce qui en soi est fort juste, mais se prend les pieds dans le tapis avant de finir sa phrase en parlant d’une « loi sur la neutralité absolue d’internet » ce qui n’a jamais été la question. Rien que dans la proposition de loi présentée dernièrement par le PS, il n’y a rien d’absolu.

Elle prête ensuite la paternité de la neutralité du net à Mani (je suis certain que ce cher homme en est fort flatté, toute poussière qu’il soit !). Muriel, enfin, tu ne peux pas sérieusement penser que débattre de la neutralité d’une technologie est une façon de faire preuve d’un manque flagrant de discernement et de nuances… Si ? Même l’institution HADOPI que tu adules à longueur de temps sur ton blog le dit dans ses documents officiels :

LES TECHNOLOGIES SONT NEUTRES Lire la suite »

3615 my life, Comment ça marche, Internet, Legislation, Passes temps »

[14 avr 2011 | 2 Comments | 969 vues]

Crédit photo : Tania

Hier avait lieu la présentation officielle du rapport de Corinne Erhel et Laure de La Raudière. En commission des affaires éco le matin et à la presse l’après-midi.

Moi, je l’ai lu sur une liasse papier dans le train en rentrant hier soir. 82 pages, c’est déjà casse noix, mais en 4 pages / feuille recto-verso, je vous raconte même pas. Bon, ceci dit, je vais suivre l’avis général, c’est un très bon rapport. Sisi. Mais je vais quand même faire une tartine dessus.

Pour mémoire, on peut commencer par lire mon billet sur le rapport intermédiaire qui a précédé.

Place aux commentaires de lecture à présent, vous avez assez regardé Tania (on s’en lasse pas, hein ?) : Lire la suite »

Comment ça marche, Internet »

[21 fév 2011 | 7 Comments | 1 938 vues]

Attention, ce qui suit n’est pas nécessairement à la portée technique de monsieur tout le monde, mais ça ne vous empêche pas d’essayer :)

Crédit photo : Natharael

HADOPI a fait découvrir les VPN à bon nombre de gens ces derniers mois. Qu’on ne se trompe pas de discours, le présent article n’a pas pour but de faire l’apologie de l’anonymat sur internet. Celui fourni par les marchand de VPN est d’ailleurs tout à fait relatif. Non, il s’agit plutôt de remettre un peu de neutralité là ou n’y en a plus.

Qu’on s’entende bien sur le terme neutralité, s’il en était encore besoin. « Tous les paquets naissent et circulent libres et égaux en droit et chaque équipement est libre de communiquer avec tous les autres ».

Oui, mais comment faire lorsque votre FAI et sa bidulebox considèrent que décidément mégaupload ne sont qu’une bande de pirates pédo-nazis ? Il faut rejoindre la face cachée d’internet, celle où l’herbe n’est certes pas plus verte mais où la tondeuse de monsieur Orange n’a pas tout égalisé façon terrain de foot avant une coupe du monde.

Pour se faire, on va monter un VPN. Non pas avec ces espèces de troll « anti hadopi » qu’on trouve un peu partout sur la droite de Google quand on cherche des infos techniques mais avec un vrai opérateur qui sait ce qu’il va vous vendre et qui saura même vous l’expliquer. Lire la suite »

Comment ça marche, Internet »

[21 fév 2011 | 6 Comments | 1 329 vues]

Alors, ça part dans tous les sens un peu partout sur la définition d’un service géré. La faute aux mots pas employés à bon escient.

Crédit photo : Alan Levine

Nous allons commencer par un petit rappel. Internet, pour la majeure partie des gens de nos jours, ça voyage jusqu’à l’abonné par une technologie portant le doux nom d’ADSL. Cette techno a l’avantage de proposer une gestion de circuits virtuels. Si on prend l’exemple typique d’un abonné à une offre triple play, il y a, peu ou prou, 3 circuits virtuels qui sont la télévision, le téléphone et, bien sur, internet.

Les deux premiers sont, typiquement, ce qu’on peu qualifier de « services gérés ». Ils n’ont strictement aucun rapport avec internet, ils sont cantonnés au réseau du FAI, ils ne font qu’emprunter le même tuyau qu’internet entre l’abonné et le datacenter le plus proche. Evidemment, pour ne pas embrouiller le client, le FAI fait sa pub en disant « le téléphone, la TV, et internet jusqu’à 30 méga », mais 30 méga, c’est bien entendu la taille du tuyau global, contenant donc internet, la télé et le téléphone.

Et non seulement les 30 méga peuvent (et sont) bouffés par la télé et le téléphone, mais en prime, si on ne se sert pas du triple play, on est loin d’avoir la moindre garantie de pouvoir obtenir 30 méga tout le temps, tendance, sauf rare cas, on a l’assurance de ne jamais les avoir. A ce sujet, vous pouvez déterrer un vieil article par ici qui vous expliquera combien coûte réellement 1 méga.

Maintenant que nous sommes OK sur la méthode de liaison et son partage entre internet et « des services » qui n’ont rien à voir avec, divaguons un peu. Lire la suite »

3615 my life, Internet, Legislation »

[17 fév 2011 | 10 Comments | 1 353 vues]

Ce matin, j’ai profité de l’aimable invitation de Laure de La Raudière (merci) pour aller poser mes fesses dans les pigeonniers de l’hémicycle de l’Assemblée Nationale. Le sujet, c’était la neutralité du net.

C’était ma première fois.

Alors, comment ça se passe ? On se pointe au 33 du quai d’Orsay où on montre patte (sac, poches et tout le reste) blanche en passant sous les classiques portails à détection de métaux.

J’ai rudement bien fait de laisser mes pinces et autres cutters à la maison ce matin, je sens que ça aurait été drôle si j’avais dû expliquer pourquoi je me balade avec tout ça.

Ensuite, on patiente sur un très joli fauteuil en cuir que les vestiaires ouvrent. Et là, premier drame, ça fait quelques années qu’on parle de hacker la loi, mais il est interdit d’amener ses outils de hacking avec soi. Adieu laptop, GSM, veaux, vaches et cochons. Lire la suite »

3615 my life, Internet »

[7 fév 2011 | 9 Comments | 647 vues]

Suite à la lecture d’un billet d’Edouard Barreiro concernant la neutralité des réseaux et plus particulièrement son approche économique, voici quelques points qui semblent manquer dans la réflexion.

D’après Edouard, le fait qu’un fournisseur d’accès (Orange, FDN, Free ..) mène, en même temps, une activité d’hébergement de contenu est préjudiciable à la libre concurrence à cause du fait que les abonnés du-dit opérateur ont un accès privilégié au contenu en question.

C’est le cas si l’opérateur en question dégrade l’accès à ses services d’hébergement depuis l’extérieur de son réseau. A supposer que des clients acceptent, à long terme, d’héberger leurs contenus sur un réseau qui ne donne pas pleine satisfaction en terme de performances, pour régler le problème, la solution serait l’utilisation d’une notion hérité de la téléphonie antédiluvienne, la Terminaison d’Appel (TA).

Le principe de base est qu’un utilisateur qui initie une connexion vers un autre sur le réseau paie son opérateur pour pouvoir l’établir, l’opérateur en question se devant donc de payer celui du destinataire pour le service de terminaison de l’appel, le trajet que l’appel aura fait sur le réseau de l’opérateur du destinataire. En téléphonie mobile, la TA est généralement fixe et se compte en minute d’appels, pas en distance. Lire la suite »

3615 my life, Legislation »

[4 fév 2011 | 4 Comments | 373 vues]

Crédit photo : Tania

Je sais que la raison d’être de ce document préliminaire est de recueillir des commentaires des personnes déjà auditionnées et qu’on ne me demande pas mon avis…  Mais eh, je suis sur mon blog, je fais ce que je veux (y compris avec mes cheveux), NA !

Allons-y, donc. Pour commencer, une petite remarque sur la forme, en page 3, commencer la rubrique « les problèmes » par « le fonctionnement actuel d’internet », fallait le faire :)

Dans l’ordre de la lecture, ensuite :

  • Je sais que tout ça est très complexe, mais il faudrait trouver un moyen d’indiquer les raccourcis employés pour faciliter la compréhension. Par exemple, un terminal peut avoir plusieurs IP et une même IP peut être sur plusieurs terminaux, ce qui est mal résumé par « une adresse unique est attribuée à chaque terminal ». Lire la suite »

Comment ça marche, Internet »

[1 sept 2010 | 2 Comments | 1 168 vues]

Ça va bien cinq minutes d’être hadopi-centric mais on a du boulot.

Vous avez déjà théoriquement compris, si vous avez tout bien lu la série sur le montage d’un fournisseur d’accès et le début de celle sur le montage d’un hebergeur, que pour être hébergeur, il faut avoir de l’internet (géré par vous même ou par votre fournisseur d’accès, peu importe) avec une ou plusieurs ip fixes (c’est mieux, mais pas obligatoire) et au moins une machine à mettre au bout.

Lire la suite »